Chili: LAW suspend ses entières opérations pour « réorganisation »

… »il est nécessaire de suspendre temporairement les opérations régulières et la vente de billets » indique un communiqué de LAW. « Nous reconnaissons que cette mesure aura des effets sur certains de nos passagers et nous regrettons profondément les inconvénients qui seront générés« , ajoute le communiqué.





LAW aurait-il un manque à gagner avec des compatriotes haitiens qui n’étaient pas les bienvenus au Chili, la semaine dernière ? Après l’annonce de la suspension temporaire de ses vols entre Haïti et Chili, après que les autorités chiliennes eurent déclaré les Haïtiens illégaux ou non qualifiés pour entrer ou rester sur le territoire chilien, aujourd’hui, ce sont toutes les opérations régulières de LAW qui sont hors service…

Santiago du Chili, dimanche 11 mars 2018 ((rezonodwes.com))-La compagnie aérienne chilienne, Latin American Wings (LAW) a annoncé vendredi qu’elle a décidé de suspendre temporairement ses opérations régulières, pour lancer un processus de « réorganisation » incluant l’entrée de nouveaux capitaux à la compagnie.

La décision comprend également l’annulation des vols réguliers, ajoute le communiqué tout en reconnaissant que la mesure «aura des effets sur certains de nos passagers», sans toutefois faire directement référence aux centaines de jeunes intellectuels haitiens prêts à partir à l’aventure pour tenter ailleurs une nouvelle vie que n’offre pas Port-au-Prince.

Toujours à travers le communiqué, le directeur général de la compagnie aérienne LAW, Andrés Dulcinelli, a déclaré que « la guerre des prix, imposée par les grandes entreprises de l’industrie aéronautique, a provoqué un processus de réorganisation envisageant l’entrée de nouveaux capitaux« .




En outre, LAW a expliqué que cette détermination lui «permettra de continuer à fonctionner selon un nouveau modèle d’affaires». Pour mettre en œuvre la décision, il est nécessaire de suspendre temporairement les opérations régulières et la vente de billets, ajoute le communiqué.

« Nous reconnaissons que cette mesure aura des effets sur certains de nos passagers et nous regrettons profondément les inconvénients qui seront générés« , a reconnu le PDG de LAW, M. Dulcinelli.

Une pensée sur “Chili: LAW suspend ses entières opérations pour « réorganisation »

  • 12 mars 2018 à 6:05
    Permalink

    Le grand gagnant c’est bien ce transporteur chilien.
    La majorité des jeunes qui sont allés au chili ont decapitalise leur parents. Une maison, du bétail vendus pour tenter leur chance pour se faire dire en fin de compte qu’ils ne sont pas qualifiés ni autorisés à vivre en Chili.
    Certaines familles seront obligées depenser la même chose pour rapatrier leur progéniture et c’est l’économie haïtienne qui perd ce qui la faisait vivre il y a quelques années.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.