Beethova Obas pleure la mort de son mentor Manno Charlemagne!

Merci Manno! par Beethova Obas

Lundi 11 décembre 2017 ((rezonodwes.com))– En moins d’un mois je perds mes deux mentors. J’ai très mal !
Mon admiration pour le talent de Boulo, son sens de l’harmonie, sa voix, sa créativité ont tant capté mon attention qu’il m’a paru évident de faire partie de la même école où la sensibilité musicale est souveraine.




Et puisqu’une chanson est définie comme étant l’union d’un texte et d’une mélodie, le passage à l’école de Manno Charlemagne (tenant compte de l’histoire tragique de ma famille) était un passage obligé. Carl Henri Guiteau, mon prof de math au collège St Pierre avec qui j’ai lié une profonde amitié, m’ayant vu jouer une de mes compositions a jugé bon de me passer une cassette de Manno Charlemagne « konviksyon », devrais-je signaler que les chansons de Manno Charlemagne étaient interdites de diffusion sur le territoire, ainsi on écoutait Manno en groupe d’amis très restreint. Cette cassette est devenue mon recueil de chevet.

Après le 7 février 1986, de retour en Haiti, Manno Charlemagne fait appel à moi par l’intermédiaire d’un ami Roland Chéry pour fonder la Chorale « Konbit Kalfou » me voilà dès mon jeune âge engagé dans la cause de notre pays. Haïti avait besoin d’une voix comme celle de Manno pour parler d’elle autrement, de ses enfants jetés en exil, de ses enfants orphelins à cause d’une dictature, Haiti avait besoin de Manno pour crier haut et fort contre l’injustice, la corruption institutionnalisée, les organisations mondiales et j’en passe…

Haïti a encore besoin de toi Manno , elle a besoin de plusieurs Manno Charlemagne.

Puisse ton départ réveiller le « Manno » qui sommeille en chacun de nous car une étoile comme toi ne meurt pas, elle explose afin d’en engendrer plein d’autres.




J’adresse mes profondes et sincères sympathies aux enfants de Manno, à sa famille à tous ceux et celles qui l’ont aimé.

Merci Manno, mèsi anpil pou tout sa ou ba mwen. Tu m’as poussé sur scène un jour insistant pour que je chante.

Me voici aujourd’hui là grâce à toi. Je chanterai pour toi Manno. Je te dédie déjà mon prochain concert et déjà, mon prochain album.

Beethova Obas

Image may contain: 3 people, people smiling

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.