Le Mondial 2026 se tiendra dans les 3 pays de l’Amérique du Nord : Canada–États-Unis–Mexique

La Fifa a rendu son verdict concernant l’organisation de la Coupe du monde 2026. La triplette Etats-Unis/Mexique/Canada aura l’honneur d’organiser l’un des événements sportifs les plus importants. C’est la première fois que trois pays s’associent pour l’organisation d’un Mondial




Mercredi 13 juin 2018 ((rezonodwes.com))– Le trio États-Unis–Canada–Mexique, présenté comme favori, a été désigné sans surprise par les fédérations membres de la FIFA, avec 134 voix contre 65 pour son concurrent le Maroc, pour accueillir la Coupe du monde de soccer de 2026, à l’issue du Congrès organisé mercredi à Moscou, à la veille de l’ouverture du Mondial-2018.

Le trio nord-américain, qui avait promis durant sa campagne d’organiser « la Coupe du monde la plus lucrative de l’histoire », sera chargé d’accueillir la première Coupe du monde à 48 équipes. Pour le Maroc, il s’agit de son cinquième échec, après les revers de 1994, 1998, 2006 et 2010.

C’est également la première fois qu’un Mondial sera organisé par trois pays en même temps, dépassant la co-organisation de la Corée du sud et du Japon en 2002.




Montréal fait partie des trois villes canadiennes retenues par la candidature nord-américaine, avec Toronto et Edmonton. Il n’est pas garanti que la métropole québécoise accueillera des matchs, puisque les villes hôtesses ne seront choisies qu’en 2021 par la FIFA.

Le Canada et le Mexique devraient accueillir dix matchs chacun, tandis que les États-Unis devraient en recevoir soixante, y compris la finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.