« Pas question d’élections en Haïti avec un corrompu comme Jovenel Moise », répètent des organisateurs de la marche du 18 juin à New York

0
1288

Thierry Dumas : « la mobilisation du 18 juin devant l’immeuble des Nations-Unies, c’est l’avenir du pays. nou pap lage batay la ».

New York City, jeudi 17 juin 2021 ((rezonodwes.com))–« Il n’y a qu’une seule façon pour La Lime d’imposer en 2021 une tragédie électorale avec Jovenel Moise, seulement avec les fusils de l’armée américaine braqués sur les pauvres civils haitiens non armés« , a commenté Fred Joseph, un des coordonnateurs de la marche du 18 juin à New York, en réponse aux exigences soulevées par la cheffe de Binuh intervenant jeudi devant le Conseil de Sécurité des Nations-Unies très inquiet dur l’état de délabrement du pays livré aux gangs par Jovenel Moise.

Hélène La Lime a laissé entendre que c’est un « impératif » – a must – la tenue des élections générales en 2021 nonobstant, le pays n’est ni dirigé ni administré et que jusqu’à présent, pas une seule dose de vaccin anti-covid n’a été inoculée dans le sang d’un citoyen haitien sur le terrain en dépit de l’aggravation de la situation sanitaire.

Astrel Jean-Gary, un autre fer de lance des marches de Washington et de New York qui, selon lui, ne seront pas vendredi à leur dernière, a recommandé aux manifestants de porter des maillots de couleur blanche pour marcher dans les rues de Manhattan en suivant l’itinéraire complet du Consulat d’Haïti au siège principal des Nations-Unies.

« Une marche historique,le monde est en attente”, a anticipé Jean Gary dénonçant le PM de facto Claude Joseph qui aurait fait distribuer d’énormes montants pour désorienter la marche de vendredi. « Des haitiens de la diaspora à New York ont reçu de l’argent des mains de Ti Claude« , a-t-il insisté.

« Vandredi dyaspora ap met pyel a tè« , a souligné de son côté Tierry Dumas affirmant que tant que le corrompu « Jovenel Moise est encore au Palais National, il n’y aura ni referendum ni élections en Haïti« . « Les dilapidateurs des fonds de Petro Caribe doivent rendre compte de leur gestion et qu’il n’y aura aucune nouvelle constitution pour rester avec les actes impunis ».

« La marche de NYC-UN est pour sensibiliser le peuple sur le referendum mort-né encore sur le tapis, les élections frauduleuses Dermalog, les actes de kidnapping« , a rappelé le journaliste-vedette Edens Desbas lors d’un entretien accordé jeudi matin à Zénith FM. La marche partira devant le consulat d’Haïti pour aboutir aux Nations-Unies où un message rédigé en anglais, français créole, espagnol sera délivré à l’intention des leaders du monde afin d’attirer leur attention sur la situation catastrophique d’Haïti pris en otage par des gangs armés pro-pouvoir.

M. Desbas a rappelé que « l’espace des Nations-Unies est un endroit symbolique pour la lute en Haïti sous toutes les formes. Jovenel Moise doit respecter l’article 134.2 et qu’il est venu maintenant le temps de mettre fin au coup d’état constitutionnel du 7 février 2021« .

« Cette 3ème tragédie électorale PHTK n’ura pas lieu« , s’accordent à dire organisateurs et participants à la marche de New York du 18 juin spécifiant qu’ils ne feront pas de cadeau aux corrompus et corrupteurs Jovenel Moise, Gonzague Day, Mathias Pierre, Claude Joseph et alliés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.