Antoinette « Netty » Duclaire et Claire Lydie Parent intègrent la commission de passation de pouvoir de l’opposition

0
441

Installée en milieu de journée, la Commission version opposition a du pain sur la planche, face au refus de Jovenel Moïse de quitter le pouvoir, en dépit de la paralysie des activités et des graves accusations de corruption et de répression pesant sur lui et son équipe

Jeudi 10 octobre 2019 ((rezonodwes.com))– Deux femmes sont venues rejoindre les sept membres, masculins, de la Commission de Facilitation de la passation de pouvoir, créée par l’opposition haïtienne.

Il s’agit de la jeune Sociologue et Journaliste, Antoinette « Netty » Duclaire et de l’ex-maire de Pétion-Ville et ex-chanteuse des Frères Parents, Claire Lydie Parent qui vont siéger aux cotés de Me Gervais Charles, ancien batonnier de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince, de l’ex colonel et ancien ministre Himler Rébu, de l’ancien député Hugues Célestin, du professeur d’université Antoine Augustin, de Michel Legros, de l’ancien prêtre catholique Michel Frantz Grandoit et de l’écrivain Gary Victor.

Les responsables de la structure de l’opposition baptisée Alternative consensuelle pour la refondation de l’État ont annoncé pour le 2 octobre, l’installation des membres de la commission de facilitation de passation de pouvoirs. Ce, afin de procéder au remplacement du Président Jovenel Moïse.

Cette commission, installée en mi-journée, jeudi, à Terasse Garden, Delmas 75, a pour mission de rencontrer tous les secteurs vitaux du pays, afin de définir la meilleure formule pour obtenir dans l’immédiat un départ ordonné du président Jovenel Moise.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.