Jovenel Moise doit demander à sa majorité parlementaire de renvoyer Céant, selon un ex ministre Tet Kale

Billet de Pieriche Olicier à Monsieur Jovenel MOISE. Président de la République d’Haïti

Port-au-Prince, lundi 11 mars 2019 ((rezonodwes.com))– Monsieur le Président,

            Je voudrais bien vous remettre  a la mémoire les événements tragiques ayant causé récemment des dommages collatéraux aux nombreux  hommes et femmes d’Affaires et de Cheffes/Chefs d’Entreprises ; des séquelles ou conséquences, bien sûr, de vos inélégances advenues dans la conduite de la Barque nationale sous la Gouverne de votre Premier ministre, Jean Henry CEANT.

            Tous comptes faits, votre Premier ministre reste et demeure tout incapable de transformer en réalité objective vos promesses et engagements solennels de campagne électorale.

            Bien sûr, un rappel de taille s’avère impératif à votre attention, notamment, votre entêtement à vouloir le retenir a titre d’Exécutant dans la conduite de la Primature ! Tandis que la souffrance et la douleur du peuple tapi dans la désespérance dépassent de loin la frontière de la logique et de l’entendement ! Triste est le cas de constater : tout espoir national est déchu !

            Votre entêtement au maintien du Premier ministre CEANT a porté de graves préjudices au courage, oh combien héroïque, du Parlement ! N’en déplaise à votre majorité présidentielle !

            Pourtant, l’heure nationale est grave, Monsieur le Président MOISE, au terme de six mois suivi de la ratification de votre second Premier ministre en la personne du Notaire Jean Henry CEANT !

            Auriez-vous, Monsieur le Président de la République prêté une quelconque attention aux cris de désespoir du Peuple souffrant et coince jusqu’au dernier rempart du désarroi et de la désespérance ?

            Auriez-vous, Monsieur le Président, été capable, aussi, de consacrer un laps de temps destiné, à écouter les cris d’un peuple croupissant dans la crasse et la misère sans nom ?

Oserais-je  vous demander, aussi, Monsieur le Président, de prendre votre bâton de Pèlerin dans le cadre d’une visite de prospection au pays, de tout le pays, en ses arrières profonds, ses coins et recoins, aux fins d’un constat circonstancié de l’ultime dégradation de vie de la majorité nationale ?

Ce constat aurait-il été sans appel dans la remise pressante du Tablier du Chef d’Etat ! Puisque votre gestion s’avère autant désastreuse, autant catastrophique, que piteuse dans des Affaires de Peuple souverain! Votre mandature présidentielle aidée du Premier ministre CEANT, a échoué piteusement puisque réputée de désastres sans commune mesure !

Parce que le Peuple tout entier est incapable de manger à sa faim ! Il se meurt ! Il végète dans la misère et aussi dans la paupérisation exponentielle ! Et l’auteur attitré de cette descente aux enfers,  de cette déchéance nationale, c’est bien vous, Monsieur le Président MOISE !

La noble Cause du Peuple en souffrance est désormais grave, gravissime ! Justement, à cause de votre incapacité à choisir un Premier ministre visionnaire pétri dans les méandres délicats de l’Art ou du Doigté de la gouvernance ! Or, tous les biens précieux d’un richissime environnement sont là, a perte de vue : la terre, le soleil, les rivières, la mer, l’air, en un mot, un Peuple infatigable, travailleur, et un environnement béni dans tous ses états par le Tout- Puissant Créateur ! Il ne demande qu’un boulot pour répondre a ses défis !

Or, un fait est clair, votre Premier ministre est incapable de gérer ce patrimoine richissime au profit de la majorité des Haïtiennes et Haïtiens ! Le chaos crève les yeux de tout un chacun ! Les séquelles de la crise socio-économique créent des fissures sans possible amendement au sein d’une population coincée aux derniers hurlements de la désespérance ! C’est le branle-bas généralisé ! Le taux de change en est l’indicateur le plus éloquent qui soit ! Le Peuple souverain se meurt ! Il est au bout du souffle !

La notion stratégique du Peuple Souverain dans sa logique sans précédent  de créateur de « peyi lock » se fait incontournable au terme de son ras le bol, puisque coincé jusqu’au dernier rempart de la désespérance, sans avenir! Un certain éventuel renouvellement du « peyi lock » viendrait sonner, enfin, le glas de votre Quinquennat ! Prenez-y garde, en tout cas, Monsieur le Président MOISE !

Qu’attendez-vous encore de plus remuant, encore que briseur, Monsieur le Président MOISE, pour solliciter le concours ultime de votre majorité présidentielle dans le renvoi sine die de votre Premier ministre tantôt déchu ! Ce Peuple Souverain n’a-t-il pas dicté ad litteram la déchéance de votre Premier ministre, notre Bien Aimé Notaire Jean Henry CEANT ?  A chacun sa spécialité !

Monsieur le Président, ayez les assurances que le Peuple vaillant d’Haïti veuille  une fête de Carême en paix ! Soyez, ainsi donc, à la hauteur de ses courageuses espérances pour le Bonheur et la Grandeur de la Patrie commune !

Olicier PIERICHE
Ancien Ministre,
Président du Parti Reconstruire Haïti.-

4 pensées sur “Jovenel Moise doit demander à sa majorité parlementaire de renvoyer Céant, selon un ex ministre Tet Kale

  • 11 mars 2019 à 2:26
    Permalink

    Si yo vle. Céant ale jovenel ap swiv li. Jovenel ale Céant ap swiv li. Nan tou de ka sa yo palman ap swiv yo tou. Paske nou nan tan pou nou kraze. Disloke. Disoud. Epi boule vye sistèm peze souse sa kap toupizi pèp la pandan l’ap ba’l manti. Epi pou nou bâti yon lot sistem sou ideal papa Desalin nan.

    Répondre
  • 11 mars 2019 à 7:03
    Permalink

    Il est temps que ce petit nigaud, homme de paille et corrompu appelé Jovenel quitte le pouvoir!

    Répondre
    • 11 mars 2019 à 10:01
      Permalink

      Sa pou konprann, ansyen minis « Mhave » a se yon vye djob misye bezwen anko’. Sanble li pat gen tan byen jwi Lajan Petro Caribe a. Misye pa nan zafe Jovenel ale ak chanje sistem. Se lavi pa l lap cheche sove. L ap choute mal Ceant, pou l cheche senpati Jovenel. Mwen gen tout politisyen « naje pou soti » yo nan ACHIV la.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.