« US Government shutdown » : La Chambre des Représentants vote pour la réouverture du gouvernement pour la 6è fois

Washington DC, mercredi 16 janvier 2019 ((rezonodwes.com))– Depuis le début du « shutdown« , il y a plus de trois semaines, mercredi soir, la Chambre des Représentants est à son sixième projet de loi de dépenses pour financer le gouvernement américain.

D’un côté, le président Donald Trump a refusé de signer quoi que ce soit sans le financement d’un mur à la frontière sud du pays. De l’autre, les démocrates réticents et en majorité à la Chambre basse, ont refusé de voter un financement du mur érigé à la frontière. Le chef de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, n’apportera rien au Sénat qui ne soit approuvé par Trump.

Pendant tout ce temps, le plus long « shutdown du gouvernement » de l’histoire des Etats-Unis se poursuit, laissant les travailleurs fédéraux et certains membres des forces armées sans salaire.

Différentes tentatives pour rouvrir le gouvernement

3 janvier 2019: la Chambre des députés adopte deux projets de loi de dépenses pour rouvrir huit agences fédérales, cette décision est intervenue au premier jour où les démocrates prennent contrôle de cette assemblée.

9 janvier: la Chambre passe un projet de loi sur les dépenses de services financiers, avec 8 républicains rejoignant l’effort démocrate.

10 janvier: la Chambre adopte deux projets de loi de financement pour rouvrir les ministères des transports, de l’habitat et du développement urbain, de l’agriculture et plus encore 12 républicains rompent avec Trump pour financer HUD et le ministère des Transports.

16 janvier: la Chambre adopte un projet de loi sur les secours en cas de catastrophe comprenant un amendement visant à financer le gouvernement jusqu’au début février 2019

Une pensée sur “« US Government shutdown » : La Chambre des Représentants vote pour la réouverture du gouvernement pour la 6è fois

  • 17 janvier 2019 à 4:53
    Permalink

    Pour ou contre TRUMP, ce n’est pas l’objet de mes écrits. Attention aux FAKE NEWS (Fausses Nouvelles), le Mur n’est pas une affaire du président Trump. Selon mes Archives, “le MUR construit sous BUSH et OBAMA a largement bloqué l’accès à la Californie, à l’Arizona et au Nouveau Mexique (1 100 kilomètres de barrière pour une frontière longue de 3 100 kilomètres). Le président Trump veut construire les 2000 kilomètres, en faisant du Tapage pour des gains politiques. Quoi de plus normal. Sa base ne démord pas.

    Témoin historique

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.