Transport gratuit lundi : Pour faire échouer la grève, Tèt Kale sort les grands moyens!

Port-au-Prince, samedi 16 septembre 2017 ((rezonodwes.com)).- On ne sait pas où ils vont trouver assez d`autobus pour transporter plus de 10 millions d`habitants, mais, les ingénieux officiels de l`administration Moise-Lafontant ont promis à toute « la population en général » de les transporter gratuitement, à partir d`autobus, s`ils acceptent de ne pas adhérer au mouvement des transporteurs privés qui ont ont lancé un mot d`ordre de grève générale sur tout le territoire haïtien, pour ce lundi 18 septembre.




De plus, toujours aussi rapide que l`éclair dans son verbe, le secrétaire d`état à la sécurité publique, Ronsard Saint-Cyr, qui a fait l`annonce à travers une note distribuée à la presse, a également donné la garantie à tous les haïtiens et étrangers présents sur le sol national qu`ils pourront vaquer en toute quiétude à leurs occupations ce lundi, puisque des dispositions spéciales seront prises par les forces de l`ordre en vue de maintenir un climat de paix et de sécurité dans les rues.

Tout un programme!

En attendant, depuis la rentrée scolaire, des milliers d`écoliers soupirent après cette possibilité de transport gratuit, à un moment où la plupart des autobus du parc automobile « Dignité » sont tombés en panne et attendent des réparations qui n`arrivent jamais.

Par ailleurs, la flotte d’autobus de la compagnie publique « Service Plus » a presque totalement disparu des rues de la capitale et le service de transport en commun est entièrement entre les mains des membres des syndicats de chauffeurs.




Qui vivra, comprendra!

 

2 pensées sur “Transport gratuit lundi : Pour faire échouer la grève, Tèt Kale sort les grands moyens!

  • 17 septembre 2017 à 10:55
    Permalink

    AU LIEU DE TRANSPORTATION
    DONNEZ NOUS UN PETIT PEU
    DE JUSTICE.
    <>

    Répondre
  • 17 septembre 2017 à 12:08
    Permalink

    Oh, my God! Sekretè d eta kraze gouvènman li an wi!

    Quelle irrésponsabilité! Quelle incompétence et quel crétinisme!
    Le « Secrétaire d’état », ce rossard saint-cyr, a-t-il pris le temps de concerter avec son supérieur hiérarchique avant de prendre une telle décision?

    Mais franchement, c’est du n’importe quoi, pour ne pas dire bagay moun fou nèt! C’est tout comme jeter de l’huile sur le feu! Kote moun sa yo sòti mezanmi? C’est le comble de voir un secrétaire d’état (à la justice encore!) réagir comme un vulgaire homme de main vis-à-vis ce syndicat qui est d’ailleurs une instance légale du pays dûment reconnue! C’est une déclaration de guerre ouverte non seulement à l’encontre du Syndicat des Transports mais au reste du Pays et à l’ensemble du système démocratique haïtien en entier. Et dire que cette administration prétend respecter et dit avoir foi dans les institutions du pays. Il s’agit d’un syndicat du pays quand mème, pas d’un individu en particulier, voire un parti politique quand mème!

    Pendant combien de temps (ou de jours) ce secrétaire rossard pense t-il que son gouvernement pourra tenir et continuer de « mettre gratuitement à la disposition de la population en général et des écoliers en particulier » des autobus pour le trasnport en commun? Sanble nou gen anpil anpil lajan nan men nou vre!

    Antouka nou pa fouti di lajan sa yo se nan bidjè nasyonal la yo sòti!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :