Vidéo – « PHTK au pouvoir pour 50 ans » annonce d’un air très réjouissant l’ex-PM Lafontant

PHTK compte garder le pouvoir pour très longtemps. Oublions vite les termes d’élections « honnêtes, crédibles et démocratiques« . Point n’est plus besoin de recourir en Haïti à l’organisation des élections législatives et présidentielles, respectivement en 2019 et 2021 puisque l’ex-PM, Dr Jack Guy Lafontant, prévoit déjà la passation du pouvoir à des autres élus de PHTK et que ce parti va battre le record des Duvalier en établissant une nouvelle forme de dictature en Haïti pendant un quart et/ou un demi-siècle. Et au prix de quel sacrifice ?

L’ancien PM Lafontant annonce la prise du pouvoir par PHTK pour 50 ans

Port-au-Prince, lundi 14 janvier 2019 ((rezonodwes.com))–Oubliant qu’il fut à la tête pendant plus d’un an, d’un gouvernement qualifié des « plus corrompus de la région« , selon Amnesty International, cet ex-Premier ministre de Jovenel Moise qui s’est éclipsé de la scène politique depuis un certain temps, a annoncé lors d’une prestation de Sweet Micky que le PHTK va régner en maître absolu sur Haïti pour les 30 ou 50 prochaines années à venir.

Le Dr. Lafontant, qui n’a pas mâché ses mots, alors qu’il était dans l’incapacité totale d’endiguer la vague de manifestations des rues des 6, 7 et 8 juillet dernier, a clairement laissé entendre que des élections en Haïti sont pour la galerie. Pour lui, les « élus » sont déjà connus d’avance.

A en croire M. Lafontant, les $68 millions que recherche Uder Antoine, directeur Exécutif du CEP, c’est pour favoriser des élections en faveur des candidats du parti au pouvoir. D’autant plus, aucune lumière n’a été faite sur l’implication de l’épouse du président, Martine Moise, dans le dossier suspect de Dermalog, endossé par le Sénateur Youri Latortue, devenu la bête noire des zélés serviteurs de Laurent Lamothe et de Jovenel Moise.

L’ex-PM qui n’a pas révélé s’il serait lui-même un des futurs chefs d’Etat à venir, sortis des rangs du PHTK, s’est exprimé devant une foule de partisans en quête de détente, malgré une misère accrue enregistrée dans le pays depuis le renvoi au rabais par les parlementaires des membres du gouvernement Moise-Lafontant pour « improductivité et inefficacité. »

A rappeler que c’est sous le gouvernement de Jack Guy Lafontant que la devise haïtienne a perdu le plus fort de sa valeur et qu’au renvoi de celui-ci, le pays est plongé dans une crise profonde avec pour toile de fond, le fameux dossier PetroCaribe que le Sénateur Joseph Lambert a vainement tenté d’étouffer en février 2018.

6 pensées sur “Vidéo – « PHTK au pouvoir pour 50 ans » annonce d’un air très réjouissant l’ex-PM Lafontant

  • 14 janvier 2019 à 7:43
    Permalink

    Se sa yo rele 2 ranyon! Epi yap di pou pèp la pa fè vyolans!

    Répondre
  • 14 janvier 2019 à 11:25
    Permalink

    Mw panse jounalis dwe al aprann fè jounal e byen panse fè analiz de sa li anvi di , pa gen okenn moun ki paka pale de kotinyite yo pouvwa

    Répondre
    • 14 janvier 2019 à 12:27
      Permalink

      Okontrè se ou menm ki bezwen aprann konprann, jounalis la pran pozisyon kont 2 malandren. Moun sa a ki ekri atik la li se yon jounalis politik, dopinyon menm jan ak mwen.

      Lide ou vle fè pase a pa byen soti, ou sote kèk mo nan ekri a, men mwen konprann li kom bon endijèn. Menni, « pa gen okèn moun ki paka pale de kotinyite yo pouvwa. » Sèlman ou menm ou bezwen asime w menm jan ak jounalis la, pa fè mawonaj, pran pozisyon pa w tou anfavè oswa kont azireya ak merilan.

      Répondre
    • 14 janvier 2019 à 1:03
      Permalink

      Okontrè jounalis la byen pale! Li pran pozisyon aklè kont 2 malandren. Jounalis la sanble fè espesyalizasyon l nan politik menm jan ak mwen. Li bay opinyon l san voye wòch kache men. Map rediw ankò, jounalis politik se yon espesyslite nan metye a. Sanble jounalis sa a pa chwazi toutis.

      Se ou menm ki bezwen aprann konprann avan w kritike, epui pou aprann asime w menm jan ak jounalis la. Men piga w fè l nan fè mawonaj.

      Ou byen pale menmsi ou sòte kèk mo nan sa w anvi di a. Men kòm Endijèn mwen konprann li. Menni, “pa gen okenn moun ki paka pale de kotinyite yo pouvwa.” Ou kòrèk! Men pwochèn fwa ou bezwen pa fè mawonaj, kanpe dèyè oswa rejte azireya ak merilan aklè menm jan ak jounalis la.

      Malandren yo konstate anfas yo se tivisye ak Fatra opozisyon ki genyen y ap gonfle lestomak yo. Agawou di si bondye vle…

      Répondre
  • 14 janvier 2019 à 2:40
    Permalink

    FInalement, les haitiens ont la preuve que ce Lafontant n’est pas seulement un imbecile, c’est un type malade mental, un tas de merde qui inspire la folie. C’est pathetique d’avoir eu cette larve comme premier ministre.
    Rien d’etonnant. Il s’est exprime comme le retardé mental qu’il est.

    Répondre
    • 14 janvier 2019 à 5:32
      Permalink

      Attention, si les gens de bien laissent le terrain VIDE, ce sont les malades mentaux, les prêtres tigrangou (non par vocation comme ceux de la génération de JB Aristide), les retardés mentaux, les faux pasteurs (Dumas J. Arnold…et Marckenson Dorilas, »Punaise ») les Lambert… qui continueront à s’emparer du pouvoir…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.