RD – Drogue introduite à partir d’Haïti en 2016: trois dominicains condamnés à plus de 10 ans de prison

Un tribunal de Santo Domingo a condamné mercredi deux hommes et une femme, respectivement à 12 et 10 ans de prison pour avoir introduit le 9 août 2016, plus de 40 livres de marijuana en République Dominicaine à partir du territoire d’Haïti. Un quatrième indexé dans cette affaire qui serait un haïtien du nom de Jean Junior Hippolyte, serait en fuite

Santo Domingo, vendredi 14 décembre 2018 ((rezonodwes.com))–Reconnus coupables de trafic de marijuana, des substances qui seraient en transit d’Haïti vers la République Dominicaine, deux hommes et une femme, tous citoyens dominicains, ont été condamnés à 12 et 10 ans d’emprisonnement par le deuxième tribunal collégial de la province de Santo Domingo.

Suite à des plaidoyers de culpabilité, les sentences pénales ont été prononcées contre Luz María Montero Encarnación (12 ans), Arios Víctor Montero Encarnación (10 ans) et Juan Carlos Mendoza Rojas (10 ans), âgés respectivement de 31, 30 et 31 ans.

Les trois condamnés, selon la presse locale dominicaine, incluant le partenaire sentimental de la femme, Jean Junior Hippolyte (un ressortissant haïtien en fuite), auraient dirigé le 9 août 2016, un groupe présumé de trafiquants de drogue, sans le savoir, vers  le service de renseignement criminel (DINTEL) de la police nationale ayant procédé à leur arrestation lors d’ un piège tendu au moment de la finalisation d’une fausse transaction.


Les substances, 42.26 livres au total, analysées par le Laboratoire de chimie médico-légale de l’Institut national des sciences judiciaires (INACIF) se sont avérées être du Cannabis Sativa (marijuana), pesant 42,26 livres. Le certificat d’analyse correspond au numéro SC1-1016-08-32- 015084, précise le tribunal.

Les 3 présumés coupables seront fixés sur leur sort le 19 décembre prochain quand le verdict final sera rendu.

Une pensée sur “RD – Drogue introduite à partir d’Haïti en 2016: trois dominicains condamnés à plus de 10 ans de prison

  • 14 décembre 2018 à 11:15
    Permalink

    Le crime: Quand la nationalite haitienne devient un avantage. Dommage pour les dominicains. Junior hypollite est libre comme le vent, et risque de devenir un senateur aux prochaines elections avec son nouveau dossier flambant neuf! Dommage pour vous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.