Mandat contre Mechans-T : André Michel dénonce une justice à 2 vitesses!

Port-au-Prince, lundi 17 avril 2018 ((rezonodwes.com))– Le mandat d’amener décerné Contre l’artiste Mechans T pour excitation de la jeunesse à la débauche et atteinte à la pudeur et aux bonnes mœurs , est conforme aux dispositions des lois Haïtiennes, a reconnu le juriste André Michel qui ajoute, cependant, qu`on ne peut pas avoir une Justice à double vitesse.




Pour l`ancien candidat à la présidence et au sénat, cette même Justice ne doit pas rester inoffensive face à Michel Joseph Martelly qui a déjà affiché les mêmes comportements reprochés à Mechans T dans un passé pas trop lointain notamment pendant le dernier Carnaval de Port-au-Prince et dans ses propos grivois à Henfrasa il y a juste quelques mois.

« Les infractions commises par l’ancien président Martelly ne sont pas encore frappées de prescription. La Justice peut et doit encore agir ! En vertu du principe sacré de l’égalité des citoyens devant la Justice, j’invite les autorités judiciaires à entamer des poursuites contre Michel Joseph Martelly pour excitation de la jeunesse à la débauche et atteinte à la pudeur et aux bonnes mœurs », a déclaré André Michel dans une publication sur les réseaux sociaux.



Fer de lance du mouvement contre les personnalités impliquées dans la dilapidation des fonds du programme Petro-Caribe, Me André Michel a été également l`un des pourfendeurs du régime Tet Kale 1 de Michel Martelly et a été l`avocat de certains citoyens qui avaient porté plainte pour corruption contre la femme et le fils aîné du président Martelly.

2 pensées sur “Mandat contre Mechans-T : André Michel dénonce une justice à 2 vitesses!

  • 16 avril 2018 à 5:27
    Permalink

    Il est on ne peut plus clair que les autorités de notre pays veulent a tout prix nous jeter la poudre aux yeux et nous faire croire que les méchancetés subissent par notre société ces derniers temps sont l’ œuvre d’ une seule et unique personne “ MECHANS -T “ , et lui seule doit être poursuivi, arêté , jugé et payé pour tout ça .
    C’est même Autorités ne sont pas sans savoir que Notre ex président “ Michel J. Martelly“ dans son costume de sweet Micky, n’a jamais raté l’occasion de faire des bêtises sur scène à chaque fois, et encore pire que Mechans -T. Que ce soit verbalement ou par actions. Sans citer ancore quelques autres artistes Haïtiens dans le milieu compas qui suivent encore ce même courant de dépravation. Quelle hypocrisie!

    Mais durant tout ce temps là , ou étaient nos autorités? Avons nous affaire à une justice de deux poids deux mesures? Il est plutôt clair que la société dans son ensemble est indignée par ce geste crapuleux exposé par devant de la scène par le jeune artiste rap Méchans-T . Mais avant tout, que font nos autorités pour éviter ces genres de débauches ? Dans une société la il y a aucune disponibilité de loisir sain: pas de cinéma , pas de parque de jeux , pas de bibliothèque etc…

    Alors il est clair qu’aujourd’hui que c’est genres de débauches qui se passent assez souvent comme dans les ” Ti sourit “ et / ou autres programmes de la place , vont encore facilement et tout simplement continuer à prendre place , car la nature, on le dit assez souvent, à ‘l’horaire du vide . Par faute de loisir sain , la jeunesse n’a d’autre recours que de se laisser emporter sous l’effet de l’alcool et de la drogue dans des débauches autrement sanctionnés sévèrement par notre société.

    Les autorités auraient dû prendre longtemps déjà une telle décision par rapport à des scènes semblables à celle de Mechans-T ou encore pire, faites par des artists de renom comme Sweet Micky . Alors , quoiqu’il est toujours crucial de tracer un bon example, n’est-il pas plus que méchant de la part de nos autorités de tourner les projecteurs vers Mechans-T et de reléguer au dernier rang la manque d’assistance et les vrais besoins sociaux de notre jeunesse?

    Gregg Cauvin

    Répondre
  • 16 avril 2018 à 6:44
    Permalink

    Il est on ne peut plus clair que les autorités de notre pays veulent a tout prix nous jeter la poudre aux yeux et nous faire croire que les méchancetés subissent par notre société ces derniers temps sont l’ œuvre d’ une seule et unique personne “ MECHANS -T “ , et lui seul doit être poursuivi, arêté , jugé et payé pour tous ces maux.

    Ces mêmes Autorités ne sont pas sans savoir que Notre ex président “ Michel J. Martelly“ dans son costume de sweet Micky, n’a jamais raté l’occasion de faire des bêtises sur scène à chaque fois, et encore pire que Mechans -T: Que ce soit verbalement ou par actions. Sans citer quelques autres artistes Haïtiens dans le milieu compas qui suivent encore ce même courant de dépravation. Quelle hypocrisie!

    Mais durant tout ce temps là , ou étaient nos autorités? Avons nous affaire à une justice de deux poids deux mesures? Il est plutôt clair que la société dans son ensemble est indignée par ce geste crapuleux exposé par devant de la scène par le jeune artiste rap Méchans-T . Mais avant tout, que font nos autorités pour éviter ces genres de débauches ? Dans une société la il y a aucune disponibilité de loisir sain: pas de cinéma , pas de parque de jeux , pas de bibliothèque etc…

    Alors il est clair qu’aujourd’hui que c’est genres de débauches qui se passent assez souvent comme dans les ” Ti sourit “ et / ou autres programmes de la place , vont encore facilement et tout simplement continuer à prendre place , car la nature, on le dit assez souvent, à ‘l’horreur du vide . Par faute de loisir sain , la jeunesse n’a d’autre recours que de se laisser emporter sous l’effet de l’alcool et de la drogue dans des débauches autrement sanctionnés sévèrement par notre société.

    Les autorités auraient dû prendre longtemps déjà une telle décision par rapport à des scènes semblables à celle de Mechans-T ou encore pire, faites par des artists de renom comme Sweet Micky . Alors , quoiqu’il est toujours crucial de tracer un bon example, n’est-il pas plus que méchant de la part de nos autorités de tourner les projecteurs vers Mechans-T et de reléguer au dernier rang la manque d’assistance et les vrais besoins sociaux de notre jeunesse?

    Gregg Cauvin

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *