Le Ministère de la Culture « pleure » le départ du peintre et photoreporter Gérald Bloncourt

Gérald Bloncourt, né le 4 novembre 1926 à Bainet (Haïti), peintre, photographe, graveur et écrivain a été expulsé d’Haïti par la junte militaire qui régnait sur Haïti en 1946

Lundi 5 novembre 2018 ((rezonodwes.com))– Le Ministère de la Culture et de la Communication a appris, avec beaucoup de tristesse, la nouvelle de la mort de l’artiste peintre, Gérald Bloncourt (91 ans), originaire de la commune de Bainet.




Co-fondateur du Centre d’Art Haïtien, créateur des éditions Murales, Gérald Bloncourt est l’auteur d’une œuvre artistique riche et diversifiée : peinture, dessin, poésie, gravure, entre autres.

Vers la fin des années 40, il entame une carrière de reporter-photographe et a réalisé plus de 200 mille photos. Cette passion pour la photographie était pour lui, une façon « de militer, de résister et de changer les choses un appareil photo à la main ».

En dépit du fait qu’il s’est installé à l’étranger, Gérald Bloncourt, est resté Haïtien tout en conservant précieusement son identité culturelle et intellectuelle.




Le Ministère de la Culture et de la Communication, au nom du Gouvernement de la République, tout en saluant l’œuvre et le parcours de ce génial artiste, présente ses sincères condoléances à sa famille, aux artistes l’ayant côtoyé et à ses proches affectés par cette disparition.

Une pensée sur “Le Ministère de la Culture « pleure » le départ du peintre et photoreporter Gérald Bloncourt

  • 6 novembre 2018 à 5:10
    Permalink

    Um grand AMI des Portugais merci avec luit les portugais de France serot imortalisées. Merci Gerald

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.