Jean Marie Altéma : Voila pourquoi j`ai intégré la nouvelle commission présidentielle!

L`ex-DG du Conatel (Conseil National des Télécommunications), Jean-Marie Altéma, nommé coordonnateur adjoint de la sous-commission « innovation et technologie » de la commission présidentielle sur l’innovation et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, estime qu`il est en train de faire face à un nouveau « challenge » dans sa vie.

Port-au-Prince, vendredi 11 août 2017 ((rezonodwes.com))– [Encore un challenge]. Des amis et des gens qui apprécient mon travail dans le secteur des technologies en Haiti me demandent pourquoi j’ai accepté d’intégrer la commission sur l’innovation et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes dont je suis le Coordonnateur adjoint à l’innovation et les technologies. Il y en a qui m’ont félicité de partout à travers le monde. Croyez-moi, après maintes réflexions, il y a plusieurs raisons qui m’ont poussé à le faire.




1er) J’ai toujours cru que seuls les Haïtiens et les Haïtiennes peuvent changer Haïti.

2e) J’aime mon pays. Si je ne m’engage pas pour contribuer au changement de ce pays, dans la mesure de mon possible, qui va le faire à ma place? J’ai toujours cru que tous les acteurs doivent s’engager pour réduire le fossé numérique chez les jeunes et permettre que les technologies jouent son rôle dans le développement socio-économique du pays.

3e) J’aime les défis. Si je n’arriverai pas à produire des résultats concrets, à réaliser des projets viables et présenter des éléments de politique pour le développement de ce secteur au profit des jeunes et de toutes les couches de la société dans les 12 mois qui viennent (365-2 jours), je viendrai vers vous pour faire mon mea culpa. Ce qui n’e sera pas le cas, j’en suis sûr grâce à votre collaboration.

4e) J’ai plus de 15 ans dans ce secteur où j’ai occupé des fonctions élevées dans le privé comme dans le public. J’ai oeuvré dans la société civile. 3 acteurs clés de cet écosystème numérique à construire ou à renforcer pour le développement socioéconomique du pays. Je m’engage.




5e) Vous dites “Jeunes”, vous dites “Technologies” je suis à bord.

Mes chers amis, les valeurs s’en vont. La jeunesse de ce pays s’en va. Hier j’étais très jeune, aujourd’hui je suis relativement jeune et je passe le relais à une plus jeune génération. Que dois-je lui laisser? Je fais confiance en la volonté du Président de la République, M. Jovenel Moïse, d’aborder la problématique de l’innovation et des technologies.

Je prends comme responsabilité de vous informer régulièrement sur mes activités au sein de la commission et je serai toujours à l’écoute de vos remarques, de vos suggestions et de vos critiques dans le but de mieux faire.

Les commissions échouent??? Celle-là veut réussir. Nous allons réussir. Sans citer de noms, j’ai rencontré des gens de grandes valeurs avec de grandes compétences dans cette équipe. Cela ne suffit pas, mais il est nécessaire. Veillez!!!

J’ai déjà commencé à partager des réflexions et des projets avec certaines personnes du secteur universitaire et les rencontres vont continuer. Je vais rencontrer tous les autres secteurs.

Chers amis de la diaspora, cette sous-commission (Innovation et Technologies) viendra vers vous. Jeunesse haïtienne, nous allons mettre nos efforts en commun pour poser les bases du changement dans ce secteur.




Je suis solidaire à tous les membres de la commission nationale pour l’innovation et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes.

Jean Marie ALTEMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *