Haiti-RD : L`interdiction des produits peut causer une hausse des prix!

haitidom

Port-au-Prince, le 22 septembre 2015 –(AHP) –Les restrictions imposées par le gouvernement haïtien à l’importation par voie terrestre de 23 produits dominicains vont générer une rareté et une hausse des prix de ces produits sur le marché haïtien, a averti mardi le représentant de l’Union européenne en République dominicaine.

Le gouvernement haïtien a annoncé qu’à partir du 1er Octobre, ces produits ne pourront être dédouanés qu’à Port-au-Prince et au Cap-Haïtien et que cete mesure viserait officiellement à améliorer la collecte des taxes à travers les bureaux de douane des ports et des aéroports.

Navarro a expliqué qu’une enquête réalisée par la délégation de l’Union européenne montre que les nouvelles dispositions vont provoquer « une hausse d’environ 40% » du prix des marchandises concernées, y compris la farine de blé, le maïs, l’huile comestible, le pain, le ciment et les détergents.

Navarro et Lorenzo Jimenez, représentant de l’ONU à Santo-Domingo suggèrent l’ouverture d’un dialogue entre les autorités des deux pays.

Une pensée sur “Haiti-RD : L`interdiction des produits peut causer une hausse des prix!

  • 24 septembre 2015 à 10:59
    Permalink

    Cette mesure va jeter aux abois les « madan sara »; elle va aussi jeter aux abois les commercants et importateurs du Nord-Est, et particulierement ceux de Ouanaminthe. Les commercants et importateurs du Cap, qui avaient pris l’habitude de faire affaires avec des commercants et industriels de la Republique Dominicaine, vont eux aussi se trouver en grande difficultes. Quand aux importateurs qui avaient places des commandes a l’etranger, par exemple en Asie, et qui attendent l’arrivee de leurs containers en republique dominicaine au cours des semaines et des mois qui viennent, ils sont brusquement jetes a la pature, ne sachant plus a quels saints se vouer, car ils devront payer des sommes additionnelles pour faitre transiter leurs marchandises par avion ou bateau, alors que pour le moment de tels moyens ne sont que peu disponibles. Finalement, les seuls qui se rejouiront de cette mesure inattendue, ce sont les gros importateurs de la Republique de Port au Prince

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.