Haiti : La BID promet $ 65 millions US pour améliorer les services d’eau potable et d’assainissement

Haïti améliorera la provision de servàices en eau potable et assainissement de la zone métropolitaine de Port-au Prince et des zones rurales particulièrement touchées par l’ouragan Matthew, ont annoncé les responsables de la Banque interaméricaine de développement (BID) qui ont promis une subvention de 65 millions US $ à cet effet





Vendredi 3 novembre 2017 ((rezonodwes.com))– La subvention permettra d’améliorer les conditions sanitaires de la population de Port-au-Prince et des communautés rurale à travers l’approvisionnement en eau potable et services d’assainissement. Plus spécifiquement,le projet vise à améliorer l’accès et la qualité des services d’eau et d’assainissement ainsi que les pratiques d’hygiène (y inclus hygiène menstruelle) à Port-au-Prince et dans les zones rurales, y compris dans les départements touchés par l’ouragan Matthew.

De même, le projet cherchera à renforcer les capacités du Centre technique d’exploitation de la région métropolitaine de Port-au-Prince (CTE-RMPP) pour améliorer la durabilité financière de l’entreprise et les capacités de l’Office régional d’eau potable et d’assainissement de l’Ouest (OPERA Ouest) ainsi que celles de la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (DINEPA).

L’ouragan Matthew qui a violemment frappé les départements des Nippes, du Sud et de la Grand’ Anse, a causé d’importants dommages aux infrastructures publiques d’eau potable. Les pertes totales enregistrées dans le secteur suite aux intempéries ont été estimées à 20.6 millions US $. Seulement dans les zones rurales, les pertes se sont élevées à hauteur de 14.2 millions US $, affectant notamment l’accès à l’eau potable d’environ 700.000 personnes. Une soixantaine de systèmes d’adduction d’eau potable ont été gravement endommagés ou détruits.




Cette troisième opération permettra d’accroître le nombre de ménages ayant une connexion à l’eau potable de 45 000 à 100 500 et le nombre de kiosques de 185 à 280 en ajoutant 12 000 nouvelles connexions condominiales, ce qui ferait passer le taux de de la population ayant accès à l’eau potable de 44% à 60%.

Une pensée sur “Haiti : La BID promet $ 65 millions US pour améliorer les services d’eau potable et d’assainissement

  • 4 novembre 2017 à 1:29
    Permalink

    Se gwo bri, ti sapat! Se pa premye fwa BID ou tout lòt enstitisyon finansyè entènasyonal yo fè de anons espektakilè sou lajan yap debloke pou pwojè ann Ayiti. Men se souvan de pwojè bidon pou de mafya lokal ak entènasyonal brase lajan pi byen. Pèp Ayisyen pa janm benefisye anyen de swadizan don sa yo.

    $65 milyon dola US pa fè nou ni cho, ni frèt, paske pou tout tan deblokaj sila yo ap fèt nan peyi a, lavi popilasyon an kontinye vin pi mal toujou. Nou pa remake plis enstitisyon entènasyonal sa yo bay don, debloke lajan, se pi mal lavi popilasyon vin pi mal? Fòk nou toujou poze tèt nou kesyon sa a chak fwa nou tande enstitisyon finansyè entènasyonal tankou BID ap debloke lajan pou fè pwojè ann Ayiti.

    Gwo pwoblèm la sè ke lè w tande yo fè anons espektakilè sa yo, yo vin mete w nan yon sitiyasyon datant, yon fo espwa. Tankou pawòl la di, “L’espoir fait vivre!” Kidonk, sikolojikman e ideyolojikman, yo mete nan yon atantism pwolonje; nan yon sèten sans, yo rive dezame popilasyon an sikolojikman. Se yon tip de pwopagann ki ankouraje yon sikoz depandans. Se yon mwayen pou koripsyon an fleri nan peyi a. Lè konsa, nou menm Ayisyen pa kapab reflechi a mwayen, ni mekanism otonòm pou nou bay tèt nou resous nesesè pou sèvi popilasyon an.

    Pou nou veritableman rezoud pwoblèm dlo potab toutbon nan peyi a, san dominasyon, san koripsyon, san depandans, fòk nou vanse nan revolisyon sosyal ki dwe fèt pi vit posib pou ranvèse kapitalism, neyoliberalism ak enperyalism la nan peyi a.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.