Monterrey-Mexique. Le créole ajouté à la liturgie d’une messe d’adoration pour mettre les réfugiés Haïtiens en communion avec le Christ

0
1703

Lors de la messe, les mystères ont été lus en créole, français, anglais, portugais et espagnol pour les centaines d’Haïtiens et d’Américains centraux qui ont assisté à l’adoration perpétuelle à la paroisse Maria Goretti de Colonia Industrial au Mexique.

Jeudi 7 octobre 2021 ((rezonodwes.com))–« Bonjour, restez tranquille s’il vous plait… guarden silencio, por favor, vamos a rezar el rosario en cinco idiomas » a lancé le Père de Jesús Sánchez Gallegos et ses traducteurs, devant des centaines d’Haïtiens et de Centraméricains réunis pour une messe dans la chapelle de l’Adoration de Notre-Dame du Perpétuel de la paroisse Maria Goretti, dans la communauté industrielle.

À 18 heures, lors d’une messe inhabituelle célébrée en cinq langues, le prêtre a dirigé la liturgie devant des centaines d’Haïtiens, de Dominicains, de Honduriens et de Salvadoriens vivant temporairement à Casa INDI, a rapporté la presse locale.

Les applaudissements et les chants de la chorale rassemblant 5 des 12 jeunes qui la constituent se sont fait entendre pendant une heure dans le quartier.

Le premier mystère a été lu en créole, le second en français, le troisième en anglais et le quatrième en espagnol, devant les centaines d’Haïtiens venus pour la plupart du Brésil et du Chili.

« Qui va dire le quatrième mystère en espagnol ? » a demandé le père Felipe de Jesús.

La chorale de cinq jeunes appelée Ministerio de Música Amén, dirigée par Juan Miguel Contreras Castillo, a interprété ses chansons pendant l’homélie à l’intersection des rues Miguel Nieto et Luis Mora dans ce quartier de Monterrey.

Jourdain Fritto, originaire d’Haïti, est monté sur scène et a commencé à chanter en créole la chanson « Dame la mano », ce qui a mis l’ambiance, tandis que les tambours étaient joués par Sadrac Borgelin, originaire de Port-au-Prince.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.