Migration|Boat People : 63 haïtiens refoulés au Cap-Haïtien par les autorités de Turks & Caïcos

0
1043

Claude Joseph au Mexique aux frais de la princesse en haillons pour respirer un peu d’air frais en même temps ses pauvres compatriotes sont refoulés

Mercredi 15 septembre 2021 ((rezonodwes.com))–

Le mardi 14 septembre 2021, 63 haïtiens, dont 54 hommes et 9 femmes qui tentaient clandestinement d’entrer aux îles Turks and Caicos (Provo), ont été interceptés par les Gardes côtes américains puis rapatriés en Haïti. Leur bateau avait quitté le département du Nord le jeudi 9 septembre 2021.

Dans moins d’une semaine, les responsables de l’OMN du Cap-Haïtien ont accueilli 165 haïtiens qui fuyaient le pays à la recherche d’une vie meilleure à l’extérieur.

Les personnes déportées sont arrivées sur 3 vols. Les deux premiers avec 18 personnes chacun et le dernier avec 27 passagers.

« Le capitaine de nobre embarcation a perdu la direction et le moteur est tombé en panne en pleine mer, a expliqué Jeff Sylver, 24 ans, encore secoué par les péripéties vécues. 

 »Nous avons débarqué dans la zone North Caicos le samedi 11 septembre dernier. Mais, les autorités nous ont interceptés », a-t-il poursuivi avec regret.

Depuis une décennie, les regards de la jeunesse, de plus en plus, se fixent vers les pays étrangers. Le chômage chronique, l’insécurité, la misère et le comportement des dirigeants les ont amené à croire qu’il n’existe plus d’avenir pour eux dans leur pays.

Guyno Duverné

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.