Haïti : le ministère de la Culture déplore la disparition de la légende musicale Isnard Douby

0
838

Port-au-Prince, vendredi 10 septembre 2021 ((rezonodwes.com))–Le ministère haïtien de la Culture et de la Communication (MCC) a déploré vendredi le décès du chanteur et directeur musical Isnard Douby, l’une des références du rythme konpa dirèk.

« Une voix originale, une majesté qui a marqué l’histoire du konpa dirèk pendant plus de trente-cinq ans », a rappelé le ministre de facto Jean Emmanuel Jacquet.

M. Douby est décédé jeudi dans un hôpital de Floride, aux États-Unis, après plusieurs mois de maladie, a appris Rezo Nòdwès.

Le MCC a rappelé son charisme, sa discipline et son talent, et a assuré qu’il sera une référence pour de nombreuses générations d’adeptes de la musique haïtienne.

Formé au Lycée National de Pétion-Ville, Isnard Douby fait ses débuts en 1963 au sein du groupe musical Les Frères Dejean, une entreprise familiale qui a enregistré près de vingt albums à ce jour.

En 1980, Douby émigre à New York et fonde peu après le groupe System Band avec lequel il enregistre plus de 20 albums avec des chansons emblématiques telles que César, Anita, Do m laj, Men avèg la, Bipè, Baton Moyiz, Loulou et Chay fanmi.

Son décès survient deux jours après celui d’Yvenel Étienne, figure emblématique du groupe Septentrional, qui a également cultivé le konpa pendant plusieurs décennies.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.