Johnny Ventura, icône dominicaine du merengue, est décédé

0
1100

L’année dernière, Ventura a survécu à la covid-19 et, plus récemment, il était encore en studio pour enregistrer ce qui devait être un nouvel album, produit par son fils. Il a également participé à un projet avec Netflix.

Santo Domingo, mercredi 28 juillet 2021 ((rezonodwes.com))–Une crise cardiaque soudaine a coûté la vie à l’icône dominicaine du merengue Johnny Ventura, dont les jours de gloire étaient les années 60, 70 et 80. L’artiste – chanteur et compositeur – est reconnu comme l’un des innovateurs du merengue, tant dans ses compositions que dans la mise en scène de ses concerts.

Selon sa famille, Ventura est mort à la clinique Unión Médica. Les médecins de l’établissement ont déclaré avoir tenté en vain de le réanimer pendant plus d’une demi-heure.

Pour Ventura, être une légende du merengue ne l’a pas empêché de passer avec succès à d’autres genres comme la salsa, où ses compositions telles que Dilema, Triángulo et Trampolín ont triomphé.

Ventura faisait partie du groupe Combo-Show, dont le nom résumait très bien la prééminence de ces éléments dans sa proposition.

On prétend qu’il a modernisé le rythme du merengue en introduisant des vents et des effets électroniques, ainsi que des timbales et d’autres rythmes. On se souvient de Ventura pour des chansons comme la joviale Capullo y Sorullo. Il a également fait une version réussie de la chanson Patacón pisao, une composition de Ramón Chaverra, qui lui a été offerte lors d’un carnaval à Barranquilla, un événement auquel il participait régulièrement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.