Stanley Lucas accuse les camarades politiques de Ariel Henry dans l’assassinat de Jovenel Moïse

1
3520

Mardi 20 juillet 2021 ((rezonodwes.com))– L’un des responsables de la propagande des régimes Tet Kale, Stanley Lucas, a accusé mardi les camarades politiques du nouveau premier ministre de facto choisi par la communauté internationale dans la mort tragique du président Jovenel Moïse.

Pour Lucas, ancien responsable de l’International Republican Institute (IRI) en Haïti, il est clair que le parti Inite a participé au drame, car John Joël Joseph, sénateur du parti Inite et Joseph Badio, également de l’Inite, se retrouvent sur la liste des assassins.

 »Alors, pourquoi l’international a choisi Ariel Henry de l’Inite et pourquoi le président a été assassiné juste après avoir nommé Ariel Henry? », s’est interrogé Stanley Lucas.

Tout ceci aurait été mis en place pour s’emparer du pouvoir et effacer les traces de ce complot, a soutenu l’ancien opposant farouche à Jean Bertrand Aristide.

Lucas, qui a éclaté en sanglots sur les ondes de Radio Caraïbes, en tentant avec astuce de dédouaner les « bandi legal » indexés dans la dilapidation des fonds publics, a affirmé que trois composantes ont participé à l’assassinat de Jovenel Moïse, dont 2 bourgeois très connus, des membres de la Police Nationale et des hommes politiques de l’Inite, le parti de Ariel Henry.

Selon Lucas, dix jours après le crime, les enquêteurs avaient déjà entre leurs mains les noms de tous les malfaiteurs responsables de l’assassinat du président. Lucas demande à la PNH de rendre publics les noms des vrais coupables et demande aux dirigeants du pays de ne pas organiser les funérailles avant l’arrestation des assassins.

1 COMMENT

  1. Vous n’avez rien compris! L’international n’a choisi que les gens autour de l’assassinat de Preval, parce que c’est EUX qui ont ordonne l’assassinat. Period. Ne trouvez vous pas bizarre qu’un homme cite dans l’assassinat d’un president soit appuye pour etre president provisoire, en l’occurrence Claude Joseph? Ce type devrait etre a la dispositoi de la police, mais il dirige le pays! Si l’international n’etait pas dans le meurtre de Moise, on aurait deja trouve le coupable. Alors, oui. Tout le monde est a sa place!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.