Les femmes haïtiennes méritent une place de choix dans les instances de consolidation de la paix et de la sécurité

0
190
Port-au-Prince, jeudi 29 octobre 2020 ((rezonodwes.com))-- L’année 2020 marque le 20ème anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité. 

Cette résolution reconnaît pour la première fois l’importance de la participation pleine, égale et essentielle des femmes au règlement des conflits et souligne la nécessité d’une participation accrue des femmes au rétablissement de la paix ainsi qu’à la prise de décisions à tous les niveaux des processus de paix.
Vingt ans après l’adoption de ce texte, on peut constater une évolution positive en Haïti. Dans le domaine de la sécurité, 10% des membres du corps de la police nationale sont des femmes. Au niveau politique, le nouveau Conseil Electoral Provisoire compte 5 femmes sur un total de 9 membres. Les dernières élections municipales avaient permis d’atteindre un niveau de représentation de 34.1% de femmes élues dans les conseils municipaux. De plus, il existe pléthore d’exemples de leadership féminin au niveau communautaire dans le pays. De nombreuses femmes dirigent en effet les efforts pour prévenir et atténuer les conflits et construire la paix dans leur environnement proche.
Bien que des exemples de progrès soient constatés, le chemin vers la réalisation effective de la participation réelle des femmes à l’accomplissement de la paix et de la sécurité est encore long. En effet, ces dernières sont encore sous-représentées dans les plus hautes sphères du pouvoir ainsi que dans les postes d'influence politiques. Il faut une prise de conscience et des décisions fortes pour que cette situation change et qu’Haïti rejoigne le peloton de tête.
 

Cette année, la pandémie mondiale de COVID-19 a mis à l’épreuve les gouvernements, les citoyens, les femmes et tous les artisans de paix. Elle a également creusé davantage les inégalités entre les sexes, et eu un effet néfaste sur certains droits humains. Tenant compte de ce contexte, nous encourageons l’Etat haïtien à faire preuve de leadership et de responsabilité en fournissant un financement adéquat et un cadre juridique propice à la réalisation des priorités de la résolution 1325, notamment quant à la participation des femmes en politique, la représentation des femmes dans les instances de décision au niveau de l’administration, de la justice et de la police, et la lutte contre les violences à l’endroit des femmes et des filles.

Les femmes ne doivent pas seulement être consultées, mais entendues ; pas seulement être invitées, mais incluses ; et pas seulement être engagées, mais assurées de leurs droits et de l’accès à la justice.

Le système des Nations Unies en Haïti lance un vibrant appel à l’ensemble des acteurs nationaux afin qu’ils se mobilisent en faveur d’une accélération de la réalisation des droits des femmes et des filles haïtiennes. Nous encourageons les responsables haïtiens à amplifier le leadership des femmes que nous voyons en abondance au niveau local et associatif pour le transformer en leadership à des postes de haut niveau de responsabilité et d’influence politiques. Nous encourageons les femmes haïtiennes, notamment à travers leurs organisations féminines et féministes, à continuer le plaidoyer pour obtenir leur participation active et équitable dans tous les domaines de la vie nationale. Les femmes haïtiennes ont besoin de la garantie d’une perspective d'égalité des sexes fondée sur le droit et la poursuite de la justice de genre dans tous les processus politiques et de paix. 

Les femmes haïtiennes sont au centre de tous les efforts de relèvement du pays. Elles sont le moteur de la transformation et de la résilience dans les communautés. Elles méritent d’avoir un accès équitable aux initiatives visant à asseoir la paix durable et la sécurité en Haïti, paskemoun ki kenbe kiyè bwa a, se li k konn si l cho. E se fanm k ap brase chodyè a an Ayiti.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.