Zantray lance un plaidoyer pour la proclamation du 14 août comme journée nationale du vodou

0
361

L’organisation ‘’Zanfan tradisyon ayisyen’’ (Zantray), regroupement de plusieurs associations d’adeptes du vodou, plaide en faveur de la promulgation par l’Exécutif d’un décret consacrant le 14 août comme journée nationale du vodou haïtien.

Vendredi 14 aout 2020 ((rezonodwes.com))– À Desronvilles, localité des Gonaïves, les membres de ZANTRAY mettent les bouchées doubles en vue de commémorer le 229ème anniversaire de la cérémonie du Bois-Caïman. Des cérémonies mystiques, des rituels rappelant les instants forts de l’événement du 14 aout 1791 seront revisités, annonce le houngan Leonel Mompoint Mondésir, membre de la cellule de communication du comité organisateur des festivités.

Cette année, les vodouisants entendent rehausser la célébration du Bois-Caïman en agitant le débat sur le projet visant à consacrer la date du 14 aout, comme journée historique et mémorial du peuple haïtien.

Le vodou véritable socle de la société, vecteur incontournable de l’identité culturelle haïtienne explore d’autres pistes devant renforcer ce symbolisme. Au regard de ces considérations, des pratiquants de culte ancestral s’activent à soumettre à l’Exécutif un document actant le plaidoyer à consacrer le 14 aout, journée nationale du vodou.

Les initiateurs, après avoir parcouru l’ensemble du territoire national, rencontré des associations paysannes, des organisations populaires et documenté l’initiative l’ensemble des  considérations sur le sujet, se mobilisent à soumettre, le 14 aout 2020, à l’attention d’un public plus important.

Des conférence-débats, des espaces de sensibilisation, des plateformes de promotion seront organisés aux Gonaïves pour faire résonner  la démarche. Il s’ensuit une cérémonie d’envergure au Cap-Haitien, à Bois-Caïman le 14 aout pour rappeler le caractère symbolique et historique de cette journée, a informé Leonel Mompoint Mondésir.

À la suite de cette reconnaissance par l’Exécutif, la date du 14 aout, sera inscrite dans le patrimoine culturel haïtien et chaque année, à pareille époque, des festivités, des rituels ésotériques, seront tenus pour marquer l’évènement, poursuit Leonel Mompoint Mondésir.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.