Le parti Ayiti2054 propose la formation d’un nouveau CEP exclusivement avec les Haïtiens de la diaspora

0
571

Note de presse AYITI2054

Samedi 1er aout 2020 ((rezonodwes.com))–

Peuple Haitien, Jeunesse Haïtienne

Depuis juillet 2018 avec conscience les progressistes de ce pays se sont mis debout pour ouvrir ainsi une nouvelle ère dans l’histoire nationale, l’ère de la réparation sociale. Et notre parti politique Ayiti2054 porte l’étendard de cette mission car il n’y aura pas de progrès d’Haiti sans réparation sociale. Nous fondons notre conviction sur l’ultime devoir de progrès pour tous et pour toutes, la construction de l’Etat pour tous et la nécessité historique pour notre nation de célébrer les 250 ans de l’indépendance nationale en 2054 dans la dignité et la souveraineté. Depuis la publication de notre manifeste le 7 février 2019, nous ne ménageons aucun effort pour bâtir ce projet national durable dans les 34 ans qui nous séparent de la grandeur confirmée et de la reprise de notre place sur le podium des grandes nations libres.

Pendant que la classe politique mourante continuent de rendre plus lourde de jour en jour cette immense responsabilité, et font en sorte que chacun de nous, ici, ou ailleurs ne regardent pas l’avenir de la République avec optimisme; au sein de notre famille politique nous n’avons pas peur parce que nous savons que nous redresserons la République une fois arrivée au pouvoir par les urnes. Et de plus en plus il devient évident que le nouveau leadership, le leadership néoprogressiste doit être aux commandes le plus tôt que possible. Il n’y aura pas pire qu’aujourd’hui. Depuis 2 ans nous lamentons dans le pire, c’est assez.

C’est en ce sens que nous venons vous faire part de ce qui suit. La décision des 8 Conseillers du CEP de démissionner en bloc est une opportunité politique qui s’ouvre à la nation pour sortir progressivement de la crise.

  1. Depuis l’adoption de la constitution de 1987, l’une des institutions majeures de notre démocratie a été le Conseil Electoral Permanent. Les constituants se sont dépassés pour faire d’elle une institution indépendante mais aussi une véritable institution nationale en la donnant pour base les collectivités locales. Malheureusement la République n’a jamais su institutionnalisé l’organe électoral permanent pendant les 33 ans de transition démocratique. En plus de tous les problèmes que l’on connait à cette classe politique, l’un des principaux  problèmes que nous les néoprogressistes avons identifié c’est le fait que l’organe permanent de gestion des élections n’a pas précédé les élus politiques. Ainsi chaque groupe politique va monter son propre Conseil Electoral Provisoire pour se perpétuer au pouvoir, jusqu’à pervertir cette noble institution.
  • Dans ce contexte de pandémie;  de crise aiguë avec la faillite de l’Etat, une démocratie en panne, mettant aussi à nue l’incapacité de tous les secteurs d’assumer les responsabilités de l’heure;  une économie détruite;  une crise humanitaire déconcertante, une insécurité destructrice; une classe politique dépassée incapable de se surpasser, un président incapable de rassembler la nation et un gouvernement moribond; il y a urgence pour la République de se rebondir maintenant, c’est à dire élire dans les meilleurs délais de nouveaux dirigeants pour remettre notre démocratie en marche. Et pour ce faire, au delà des conditions humanitaires et sécuritaires qui devront être réunies; il faut une institution électorale neutre et forte.
  • Nous, les néoprogressistes maintiendrons toujours notre position anti transition de longue durée, anti occupation étrangère, anti compromission entre ses acteurs dépassés et nous sommes contre tout idéalisme béat. Cette tendance « M pap kite pou ou, se ou ki pou kite pou mwen », mettant tous les acteurs traditionnels à couteaux tirés;  a mis fin à l’opportunité de dialogue national, l’ultime projet qui pouvait ressusciter les docteurs abandonnant le malade mourant. S’ils n’étaient pas capables de dialogues, comment le pourront-ils à travers un Conseil Electoral. Il faut par les règles démocratiques la nation jette les nouvelles bases de l’Haiti de demain; en donnant le pouvoir à une nouvelle génération politique progressiste et la principale est définitivement la réalisation des élections libres, honnêtes, transparentes et inclusives.
  • En général l’histoire politique récente nous enseigne en cas de situation inconstitutionnelle, c’est toujours un accord politique entre les mêmes acteurs responsables de la débâcle nationale qui vient nous plonger dans une forme de partage de gâteau. Aujourd’hui il est évident que nous ferons face à deux situations principales : La première le Président de la République appelle les secteurs à envoyer les nouveaux représentants, certains enverront d’autres non. Résultat: blocage. Il préférera ce premier choix parce que la population et la communauté internationale verront que le problème ne vient pas de lui.  La deuxième il convoquera tous les acteurs pour un dialogue politique, les leaders de l’opposition ne viendront que s’il accepte la fin de son mandat en février 2021. Résultat: Blocage. Et nous perdrons plus de temps encore et la population continuera de crever, l’inflation persistera, l’insécurité s’installera de plus en plus. Plus la population s’appauvrit plus la situation deviendra explosive. Aujourd’hui notre pire ennemi c’est le temps, la famine ne nous attendra pas; surtout pour nous autres néoprogressistes pour qui le compte à rebours a déjà commencé. Raté 2020, nous mettra plus en retard encore par rapport à nos objectifs de développement et de réparation sociale.
  • Aucun accord ne nous épargnera l’enveniment de la crise de l’Etat. Il faut une décision extraordinaire et innovante, qui peut construire la confiance dans le processus électoral qui doit être déclenché le plus rapidement. Loin de nous l’idée qu’il n’y a personne qui n’est compétente pour occuper ces hautes fonctions dans tous les secteurs; il y en a à profusion. Loin de nous l’idée d’exclure qui que ce soit aussi; d’ailleurs le principe d’intégration anime notre choix. Il faut refonder notre démocratie sur la base d’élections crédibles pour avoir des élus légitimes capables d’adresser avec responsabilité, avec le sens de l’histoire, le sens du devoir et le sens du sacrifice les grands défis nationaux. Quel que soit celui qui serait au pouvoir, nous rejetons toute idée d’essayer de forger encore une fois une institution électorale avec les représentants de secteurs. L’institution indépendante, neutre et forte dont nous avons besoin peut puiser ses ressources dans la diaspora. Plus qu’avant notre nation à travers des échantillons de qualité a fait ses preuves dans les grandes universités, dans les grandes entreprises du monde; avec aussi une chance énorme qu’ils gardent l’amour d’Haiti dans leur coeur malgré tout. Ce n’est pas suffisant de faire appel à leurs compétences, il faut leur donner une occasion de servir leur pays, ils sont de la nation, et leur intérêt supérieur pour le devenir de la nation qui transcende tout clivage doit être mis à contribution. 
  • Il faut par un geste magnanime, nous faisons appel à ces haïtiens, grands professeurs à l’université; grands serviteurs des communautés; hauts cadres etc. pour constituer le Conseil Electoral neutre et fort capable d’organiser les élections de la renaissance démocratique et réformer l’institution. Haiti peut trouver maintenant dans sa diaspora, neuf haïtiens (nes) volontaires motivés pour apporter leur savoir faire dans le cadre d’un effort national. Et nous lançons l’appel à tous ces haitiens(nes); qu’ils se manifestent; plus que jamais la République a besoin d’eux. 
  • Aujourd’hui nous sommes à ce carrefour où ce sont les élections qui serviront à la refondation nationale; notre peuple est prêt pour sanctionner la mauvaise gouvernance, la corruption, les crimes sociaux et les actes de destruction massive de la nation, et nous les néoprogressistes sommes prêts à conduire la destinée de ce renouveau. Les conditions de sécurité ne seront jamais optimales, mais aucuns gangs, aucuns bandits, aucunes armes n’arrêtera pas cette révolution populaire et jeune.             

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.