Haïti-Impunité – Défilé de gangs armés : »La PNH ne saurait disperser ses frères d’armes » déclare le cinéaste Richard Senecal

0
684

A la plus prochaine manifestation populaire anti-Jovenel Moise à Port-au-Prince, Normil Rameau va-t-il déployer ses hommes en vue de réprimer sauvagement les protestataires non armés ? A suivre !

Mercredi 8 juillet 2020 ((rezonodwes.com))–« Les Ambassades se taisent. Il faut croire que les violences et les violations récentes de droits humains ne dérangent pas leur agenda« , a tweeté le cinéaste haitien de renom mondial, Richard Senecal opinant sur la démonstration de force des gangs lourdement armés dans l’ère métropolitaine de Port-au-Prince, mardi matin.

La PNH et les gangs armés de G9 qui, selon Senecal, « sont de la même famille politique » ont bénéficié le droit d’exercer la répression sur les civils non armés dénonçant ouvertement les dérives du président Jovenel Moise, inculpé de blanchiment d’argent bien avant sa prestation de serment le 7 février 2017. « La PNH ne saurait disperser ses frères d’armes » a indiqué Richard Senecal prenant le contre-pied de la déclaration du policier Michel-Ange Louis-Jeune, porte-parole de la PNH, qui a précisé que l’affrontement n’a pas eu lieu avec les bandits pour éviter de « dommages collatéraux« .

« La démocratie made in Sison, La Lime et autres« , selon le cinéaste, a rappelé les déclarations prémonitoires du professeur Hubert DeRonceray affirmant que « l’international déteste les Noirs d’Haïti » et aujourd’hui, le seul citoyen haitien jouissant du crédit à leurs yeux, est Jovenel Moise, en dépit de dénonciations de crimes de corruption révélés à son encontre dans un rapport officiel d’un organisme d’Etat d’Haïti, la Cour des Comptes.

Un autre internaute réagissant au tweet de Senecal, a enfoncé le clou rouillé dans la plaie de l’impunité en Haïti en déclarant « Imajine se te Opozisyon an Ki te mete tout bandi ak zam sa yo nan lari jodia: Tap gen nòt Anbasad, not Kò Gwoup, not OEA not Minis Jistis. Tap gen manda. Tap gen gwo deba nan medya. Antouka !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.