Pénurie d’essence : le BMPAD dénonce une stratégie des opérateurs

0
548

Le marché du carburant récupéré par l’État haïtien n’a, semble-t-il, pas plu à certains opérateurs, selon le directeur général du Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement Ignace Fils-Aimé Saint-Fleur. Pour se venger, des compagnies pétrolières  ont provoqué une rareté du carburant sur le marché, a lâché Saint-Fleur

Jeudi 18 juin 2020 ((rezonodwes.com))– À Port-au-Prince, le chemin de croix des automobilistes se poursuit devant les stations à essence, en dépit des garanties données par le gouvernement sur la disponibilité du carburant sur le marché local.

Le directeur général du BMPAD, Fils-Aimé Ignace Saint-Fleur, réagissant sur les ondes de Radio Métropole, évoque des mains invisibles qui alimentent une rareté artificielle des produits pétroliers.

‘’Il n’a pas eu de rareté. Il y a eu un appel d’offres remporté par une nouvelle firme en ce qui concerne la gestion du marché. L’État a repris le contrôle de la commande, d’où un revirement pour faciliter une reprise en main du secteur. C’est ce qui explique cette situation’’, a lâché Fils-Aimé Ignace Saint-Fleur.

Pour l’heure, une cargaison de produits pétroliers est en attente de déchargement dans la rade de Port-au-Prince. Selon le patron du BMPAD, il s’agit de 30 mille barils de diesel, 250 mille barils de gazoline et 40 mille barils de kérosène. Toutefois, la livraison du carburant demeure dans l’impasse en raison de l’incapacité de stockage des compagnies.

‘’L’agence maritime nous a confirmé que les compagnies ne sont pas en mesure de recevoir les commandes placées. Ce qui revient à dire qu’il n’y a pas de rareté de gazoline. La situation constatée dans les stations d’essence a été artificiellement créée. Je demande aux journalistes d’enquêter sur le sujet et aux partenaires de donner une chance au pays’’, a-t-il réagi.

La libéralisation du marché du pétrole a toujours été une entrave pour l’État haïtien. Des opérateurs ne s’accordent toujours pas sur les mécanismes du marché.

Hervé Noel

vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.