Haïti – Des employés présentant des symptômes de covid-19 contraignent un ministère à fermer ses portes

0
406

Lundi 25 mai 2020 ((rezonodwes.com))–La ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, Marie Giselhaine MOMPREMIER, a mis actuellement en œuvre des mesures restrictives, notamment l’arrêt de toute activité dans les locaux du MCFDF, après que plusieurs employés auraient été infectés par le Covid-19.

Dans une circulaire administrative, le directeur général du MCFDF Hermanex Gonzague Désir, a demandé « aux travailleurs de rester chez eux pendant les deux prochaines semaines et a annoncé la création d’une cellule d’urgence qui utilisera le télétravail« , alors que Port-au-Prince connaît des coupures électriques drastiques depuis plusieurs semaines.

« Tout le personnel du ministère est invité à rester chez lui pendant 15 jours et sera mis à disposition si nécessaire. Seuls les agents de sécurité sont exemptés de cette disposition », lit-on dans la lettre postée sur les réseaux sociaux.

Rappelons que le pays fait état d’une augmentation considérable des infections, avec 958 cas et 27 décès confirmés dimanche.

Notons que le ministère à la Condition Féminine tout comme celui des Haïtiens Vivant à l’Etranger, tous deux sont considérés comme deux porte-feuilles ministériels sans de trop grande importance et qu’il serait nécessaire, selon des personnes avisées, de fusionner le premier avec les Affaires Sociales et le second rattaché au ministère des Affaires Étrangères.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.