Haïti – Le nombre de cas de COVID-19 est passé à 8, informe le MSPP

0
457

Trop occupé à l’augmentation du nombre de gens possédant la carte illégale Dermalog non autorisée par la Cour des Comptes et contestée par l’opposition haïtienne, le président Jovenel Moise, depuis le 19 mars, n’utilise plus son compte Twitter pour annoncer l’évolution du coronavirus en Haïti, alors que dans tous les autres pays au monde, c’est le premier citoyen (Président ou PM), qui se charge de faire cette cruciale annonce à la population.

Mercredi 25 mars 2020 ((rezonodwes.com))–Seulement un cas positif est décelé dans les derniers tests de dépistage du Covid-19 effectués sur plusieurs personnes dont l’état de santé était suspecté, a informé mercredi le MSPP (Ministère de la Santé Publique et de la Population).

Le MSPP qui promet de gérer cette crise dans la transparence, n’a cependant pas révélé les circonstances dans lesquelles le patient ou la patiente a été atteint (e) du coronavirus ou si cette personne est de nationalité haïtienne ou étrangère.

La ministre de la Santé, Dr. Marie Gréta Roy Clément qui s’est retrouvée en mauvaise posture de travail et photographiée avec un « bokit vide en main » à côté d’un membre de l’Unicef, a recommandé à ses concitoyens de « rete lakay nou » alors qu’en début de cette semaine, ce même gouvernement faisant fi des distances sociales, leur a invité à venir retirer leurs précieuses cartes d’identification Dermalog au bureau de ONI au Champ-de-Mars.

Par ailleurs, l’ancien-gouverneur de la banque centrale d’Haïti, Fritz Jean, a indiqué que « si l’on croit que le virus partira seulement avec les mêmes tactiques de communication utilisées pour gagner les élections. On va tous en périr. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.