Éliminatoires Coupe du monde U20 2020 – Les grenadières pulvérisent St Kitts and Nevis et se qualifient pour les 8e de finale

0
400

Football-Féminin/- Haïti se qualifie pour le tour suivant et vise la première place !

Mercredi 26 février 2020 ((rezonodwes.com))– En battant les St Kitts and Nevis (7-0) mardi, dans le cadre de la dernière phase des éliminatoires de la Coupe du monde féminine U20 FIFA 2020, l’équipe haïtienne a validé son billet pour les huitièmes de finale et vise à présent la première place du classement du groupe F qu’elle occupe déjà provisoirement.

Les jeunes grenadières ont fait le boulot ce mardi en s’offrant non seulement les St Kitts & Nevis sur ce score majuscule, mais aussi un billet pour les huitièmes de finale du tournoi qui se déroule en République dominicaine. Le cap se met à présent sur Trinidad and Tobago où les filles de Laurent Mortel ont en ligne de mire la première place de ce groupe F qu’elles peuvent obtenir en restant invaincues face aux trinitéennes.

Au terme d’un match peu disputé, les coéquipières de Melchie Daëlle Dumornay ont écrasé les St Kitts & Nevis ( 7-0). D’ailleurs, c’est la capitaine qui a donné la voie à sa bande en transformant un penalty en but à la 22eme minute alors que les filles de St Kitts croyaient pouvoir tenir tête avec Haïti. Mais, il s’agissait juste d’un calcul erroné, car, les Haïtiennes allaient se réveiller pour planter dans moins de 10 minutes trois buts dont un bijou du doublé de Abaïna Louis à la 35ème minute de jeu. De surcroît, pour sa première titularisation officielle en équipe nationale U-20, Mirlène Dorcé a réussi à marquer à la 40ème minute de jeu. Et Dayana Pierre Louis y allait d’un doublé portant le score à (5-0) pour les Grenadières à la mi-temps.

Après la pause, le staff technique a effectué tôt les trois changements, d’abord, Mirlène Dorcé, blessée, a été remplacée par Rose Alya Marcellus; cette dernière qui a été assez percutante sur le côté droit est parvenue à trouver le chemin des filets à la 55ème minute. Fléro Dina Surpris et Rose Pierreline France ont été sollicitées pour remplacer respectivement Melchie Daëlle Dumornay et Ruthny Mathurin. À ce moment-là, le système a été modifié et l’équipe manquait de précisions dans le dernier geste même si elle avait gagné en sérénité sur le plan défensif au point de garder la cage inviolée après deux matches pendant qu’elle présente la meilleure attaque du tournoi avec 17 buts devant même les USA.

Qualification pour les playoffs acquise, c’est juste la bataille pour le leadership de ce groupe qui s’annonce et les haïtiennes vont chercher à garder la première place qu’elles occupent à la faveur d’une bien meilleure différence de buts que leur adversaire des Iles Trinidad and Tobago du dernier match de groupe ce jeudi, toujours à l’Estadio Panamericano à San Cristobal, à la même heure (15 heures Haïti) 16 heures locales; le sélectionneur Mortel effectuera certainement des changements afin de retrouver un jeu flamboyant et la stabilité de son équipe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.