Pas d’aide à Haïti sans un accord politique, préviennent les Américains

0
271

Mercredi 15 janvier 2020 ((rezonodwes.com))– Le président Jovenel Moise jouit d’un soutien politique sans faille des autorités américaines, depuis son vote contre Nicolas Maduro, membre de l’actuelle équipe dirigeante du Venezuela.

Ce support a permis au chef de l’État haïtien de triompher de tous les coups de butoir de l’opposition qui ne jure que par le départ de l’ancien PDG d’Agritrans, accusé de corruption et de répression sur les manifestants et les résidents des quartiers marginalisés.

Mais, concernant la coopération économique, le chef du régime Tet Kale II doit prendre son mal en patience :

« Tant qu’un accord politique n’aura pas été trouvé & tant que la situation sécuritaire ne se sera pas améliorée, les haïtiens ne pourront bénéficier pleinement des prgrms de @USAID. Les acteurs politiques haïtiens détiennent la clé de l’avenir d’Haïti. Ils doivent agir maintenant« , a publié sur Twitter John Barsa, assistant administrateur de l’USAID pour l’Amérique Latine et les Caraibes depuis juin 2019.

Ce tweet, rapidement partagé par l’ambassade des États-Unis à Port-au-Prince, est de nature à donner froid au dos aux inconditionnels du pouvoir en place et aux déserteurs de l’opposition, en attente de déblocage de fonds internationaux pour mieux se servir et se faire une santé financière.

Soulignons que les fonds de Petro Caribe dilapidés par les tenants du pouvoir de René Préval à Jovenel Moise, en s’arrêtant sur l’administration de Jocelerme Privert, avaient en quelque sorte défini aussi un avenir certain pour des millions d’ haïtiens si des projets de développement durables étaient créés à cet effet, eu égard au libellé de l’accord.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.