Cour de Cassation : les projets de l’opposition mis à mal par Me René Sylvestre

0
693

Présidence provisoire : René Sylvestre désapprouve les projets de l’opposition

Mercredi 18 décembre 2019 ((rezonodwes.com))– Les signataires de l’Alternative vont devoir revoir leur plan dans l’éventualité d’une démission du Chef de l’État, Jovenel Moise. René Sylvestre a désapprouvé la proposition de choisir un juge de la Cour de Cassation pour pourvoir au remplacement de Jovenel Moise.

Il aura fallu cette parenthèse d’essoufflement de la mobilisation anti-Jovenel Moise pour qu’enfin le Président de la Cour de Cassation se prononce sur la crise sociopolitique.

René Sylvestre, à l’occasion d’une cérémonie de fin d’année, ce mardi, a pris ses distances de la démarche des signataires de l’Alternative consensuelle de jeter leur dévolu sur un juge de la plus haute instance judiciaire haïtienne après le départ du président, Jovenel Moise.

‘’Dans les médias traditionnels comme sur les réseaux sociaux, on n’hésite même pas à citer les noms de plusieurs juges à la Cour de Cassation dont celui de votre serviteur comme éventuel remplacement du Président de la République.

Je ne nourris aucune ambition politique, je le dis souvent à qui veut l’entendre. Je profite de cette occasion pour rappeler à tous que je suis un magistrat de carrière qui entend que la justice doit se démarquer de la politique.

Le mensonge peut parcourir le monde pendant plusieurs années, mais la vérité l’attrapera en un seul jour, a martelé René Sylvestre.

Il importe également de souligner que l’édile démissionnaire des Cayes, Jean Gabriel Fortuné, a ouvertement accusé les juges de la Cour de Cassation de fomenter un complot avec l’opposition visant à déstabiliser le pouvoir.

L’ultimatum lancé par le maire exigeant aux juges de prendre position publiquement sur la crise n’a pas été suivi.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.