Venezuela : un seul pays, mais deux ambassadeurs accrédités au Canada

4
246

Lundi 4 novembre 2019 ((rezonodwes.com))– L’autoproclamation de Juan Guaido à la présidence au Venezuela, n’a pas seulement créé une situation confuse à l’intérieur du territoire venezuelien, toujours sous contrôle de son rival, le présent Nicolas Maduro.

Cette crise sans précédent a également généré un doublon diplomatique inhabituel dans la capitale canadienne, Ottawa.

La République bolivarienne, en effet, compte deux représentants diplomatiques auprès du gouvernement de Trudeau, récemment vainqueur des élections fédérales au Canada.

Orlando Viera Blanco a remis vendredi ses lettres de créances à la gouverneure générale, Julie Payette comme ambassadeur du Venezuela, nommé par le président autoproclamé Juan Guaido, reconnu par une cinquantaine de pays dont les États-Unis, Haïti et le Canada.

D’un autre coté, Luis Augusto Acuña Cedeño, chargé d’affaires, dirige toujours l’ambassade du Venezuela, située dans le quartier de la Côte-de-Sable à Ottawa.

Ancien ministre sous Hugo Chavez et ancien gouverneur de l’État du Sucre au Venezuela, Acuña Cedeño assure avoir toutes les accréditations nécessaires pour continuer de gérer la mission diplomatique. Son nom figure toujours sur la liste officielle des représentants étrangers au Canada sous le titre de ministre conseiller et chargé d’affaires, a révélé Radio Canada.

Le représentant de Guaido, interdit d’entrer dans son propre pays, n’a pas l’intention d’insister pour occuper les locaux de l’ambassade « pour ne pas créer plus de tensions ».

Face à une situation politique complexe, le gouvernement canadien semble tolérer pour l’instant la présence de diplomates de camps rivaux sur son territoire.  Par contre l’ambassade du Canada au Venezuela à Caracas a temporairement suspendu ses activités. Ceux qui ont besoin d’aide consulaire et des informations sont obligés de se référer à l’ambassade du Canada en Colombie, à Bogotá.

4 COMMENTS

    • Le Canada n’est pas plus farceur que les autres donneurs de lecon a’ travers le monde. Aujourd’hui, a’ travers l’emission 1 A du journaliste Joshua Johnson, un professeur d’universite’ s’exprime ainsi, « anti democratic element in our political system. » Et son collegue, une professeure a montre’ comment les jeunes generations denoncent en classe et rejettent un systeme qui fonctionnent surtout en faveur des riches et de ceux qui detiennent le pouvoir.

      Vous savez tres bien dans les grands dossiers internationaux, le Canada…et la France s’alignent le plus souvent sur la position des Etats Unis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.