Prof Carly Dollin : Que le nom de ce mauvais Moïse soit rayé dans la galerie de nos prestigieuses institutions !

3
582

Par ses promesses creuses, ses mensonges polymorphes et multicolores, Jovenel Moïse a donné de l’inspiration aux académiciens des réseaux sociaux qui ont, à juste titre, gravé son nom dans le dictionnaire français en l’associant au mensonge, à l’imposture, au bluff et à l’usurpation.

Mercredi 9 octobre 2019 ((rezonodwes.com))– J’ai lu et entendu des mises en garde lancées aux filles par leurs parents : « Ma puce, tu dois éviter de te faire joveneliser par des jeunes gens qui ne cherchent qu’à te séduire pour une semaine ou un mois, par un discours fallacieux, en te promettant monts et merveilles, dans le seul objectif de te voir les emmener au septième ciel ! Sois vigilante face aux comportements FKD, enveloppés dans des discours jonéliques!

J’ai assisté à des discussions animées entre des marchandes de poissons, de viandes, de légumes, de riz, de pain et de sucre avec leurs clients. Dans leurs désaccords et leurs conflits de prix, ils trouvent des négociations à crédit, où le vendeur lance à l’acheteur des propos du genre « pa Jovenel mwen non, respekte promès ou wi ! ».

Des joueurs de football, des amateurs d’échecs, de cartes et de dominos, des enfants, des élèves, des professionnels, des étudiants ont exactement la même compréhension du néologisme « Jovenéliser » et ses dérivatifs qui, définitivement, sans équivoque, envoient aux mêmes interprétations de mensonges et de bluffs effrénés. Dans leurs jeux,  ils dressent des conditions anti-jonéliques afin d’assurer la confiance et la sérénité entre les parties.

Le bluff officiel, un brevet remporté, la main haute, par ce régime sans pudeur !

Le canular officiel est une marque nationale et internationale déposée par ce régime, et qui a passé tous les tests compétitifs de contrôle de qualité au terroir et à l’étranger. Sur les fonts baptismaux de ce régime politique kwashiorkor mal fagoté, enfanté de la série 100%, 200%,…, 800%, les principaux géniteurs savaient déjà « Marteller » et « Lamother » la population dans la farine. Mais, à tout seigneur, tout honneur. Le dauphin a damé le pion aux champions et aux patrons. Oui, il les a détrônés dans les dérives comportementales et financières.

Aujourd’hui, par son entêtement tenace, l’ingénieur en plantation de bananes, voudrait-il voir son nom associer également au génocide et au crime contre l’humanité ? L’héritier du champion de la bêtise, à la Maison Blanche maculée, a plongé Haïti dans la souffrance, la méfiance, la désolation, le désespoir et la discorde pendant trop longtemps. Définitivement, il faut croire que la patrie ce sont ces 27 750 kilomètres carrés que les ancêtres ont laissé comme héritage à « Jovenel Moïse ».

A quand alors la fin des tergiversations, des diversions et des procrastinations qui accentuent la descente aux enfers dans ce beau pays, infortuné de se laisser en permanence, diriger par des crapules, des sans vergogne, des corrompus, des insensibles et des insouciants ?

Tout un pays est verrouillé au triple tour, à cause de l’indécence, l’incompétence et l’indifférence d’un seul d’entre nous. Pas d’écoles, pas de service médical, pas de travail, pas de loisirs, pas de rires, pas de sourires sur les lèvres ; la vie est sans saveur. La famine envahit les familles ; l’insécurité croise ses pieds sur le coup de la population, les conflits règnent en maîtres et seigneurs, la peur paralyse les cœurs, les tensions et les hypertensions s’amplifient. Quelle est cette affaire ? Sommes-nous des zombis ? Il faut stopper cette hémorragie !

Haïti, ce ne sont pas les 27 750 km carrés !  Ce sont les enfants, les jeunes, les étudiants, les élèves, les professeurs, les professionnels, les commerçants, les hommes, les femmes d’affaires, les filles, les garçons, …

Ces onze millions d’âmes bafouées et jovenelisées, en quête permanente d’un bonheur illusoire, rêvent de voir l’harmonie, la paix, la sécurité, la justice, la stabilité, l’amour et la solidarité reprendre la main.

Il est temps qu’Haïti se débarrasse de ce mauvais Moïse, lui doter de son bâton pèlerin, pour qu’il aille gouverner sur les lézards et les scorpions.

Que Dieu sauve Haïti !

Carly Dollin
carlydollin@gmail.com

3 COMMENTS

  1. Vous semblez vous concentrer uniquement sur Jovenel Joise, Certs une crapule, mais vous semblez oublier qu’il s’agit d’un casse a deux phases : Tek Kale I et Tet Kale II. Michel Martelly est encore plus repughdanant que Jovenel.. Ne l;oubliez pas . Michel Martelly a casse les caisses et les a laissees vides. Il a meme vendu des parties du territoire national. Ne l’oubliez poas. Jovenel et Michel occuperont le meme penitientier. Ils se presenteront ensemble car c’est un gang que Martelly a commence. Ne l’oubliez pas car Martelly a vide les caisses et Jovenel en petit jeran intelligent s’est propose d’assurer l’impunite.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.