RD – Le transport du futur : Train Haina-Cibao 2030

0
566

Alors que des autorités haïtiennes, pour satisfaire leur ego et leur intérêt clanique, continuent de précipiter le pays dans le gouffre pour un retour prompt à l’age de la pierre, de l’autre côté de la frontière, on pense à la nouvelle application du « transport du futur« . Rien à revoir avec le thème creux et propagandiste de « Haïti, un pays émergent en 2025 » comme se plaisait à répéter l’ex-PM, Laurent Lamothe, dont le nom est impliqué dans la dilapidation de fonds de Petro Caribe

Mercredi 24 juillet 2019 ((rezonodwes.com))– D’ici l’année 2030, le port de Haina (Haina Oriental & Occidental restructuré et consolidé) se prépare à recevoir une cargaison de fournitures de toutes sortes, destinées à l’ensemble de la partie nord de la République dominicaine.

Ces projections du « transport du futur » ne sont pas de simples rêves, mais des réalités datant d’au moins une dizaine d’années et qui pourraient être réalisables d’ici 2030, ont expliqué les responsables de l’ambitieux projet du Train rapide Haina-Cibao (TRHC). Ils se disent convaincus qu’ à travers « une gestion politique authentique et transparente, avec une vision au-delà de l’horizon, et qui, sans aucun doute, nous placerait dans l’avenir, le seuil de développement à l’échelle de pays similaires« .

Évidemment, à tout cela, nous devons, ont-ils acclamé, qu’il est impératif d’ « ajouter un programme de maintenance systématique rigide pour assurer sa durabilité dans le temps et, bien sûr, la reprise, les avantages et le retour sur investissement élevé à moyen et à court terme« .

Loin du transport de passagers pur et simple, qui, étant donné la fréquence et l’intensité de son utilisation, le « Train du futur » serait utilement mis à la disposition des personnes souhaitant être transportées rapidement en moins de 16 dans la zone nord de la RD, en toute sécurité et efficacité.

Planification et Sources de financement

Du matin au soir, un train express est activé et ne s’arrête qu’à la gare centrale de La Alameda, puis à la gare située sur l’avenue Estrella Sadhalá-Juan Pablo Duarte à Santiago de los Caballeros, pour une halte au cœur de la ville enchantée de Puerto Plata, dont les couchers de soleil éblouissants à Long Beach, marque le début de la jouissance saine de la belle nuit étoilée.

Comme nous l’avons mentionné à propos du tramway de Santo Domingo, ont expliqué les responsables du « Transport du futur », ce projet pourrait être possible grâce à un financement souple fourni par les différentes sociétés multinationales dédiées à ce type de travaux d’infrastructure, le tout comprenant des opérations comprises dans une période convenue, et ensuite passer l’administration à l’État dominicain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.