Allo Sola : Jovenel Moïse perd des plumes sur Twitter

#unfollowjovenelmoise : une campagne pour faire chuter le nombre d’abonnés au compte Twitter du président contesté Jovenel Moïse lancée par les petrochallengers

Mardi 11 juin 2019 ((rezonodwes.com))– Deux jours après leur grande manifestation du dimanche 9 juin, pour tenter de porter le président Jovenel Moïse à démissionner et se mettre à la disposition de la justice, les PetroChallengers sont revenus à leur premier amour, Twitter, pour asséner un autre coup à leur nouveau meilleur ennemi.

En effet, les jeunes Twittophiles ont lancé le challenge Unfollow Jovenel, comme nouvelle forme de protestation contre celui dont les entreprises ont été indexées dans la dilapidation des fonds du programme Petro Caribe, évalués à plus de 4 milliards de dollars américains.

De 213 mille followers environ, le compte est passé rapidement à près 210 mille, montrant que l’action commence à faire mouche et que le coup porté promet d’être dur pour la popularité sur le web du président contesté.

Les détracteurs de Jovenel Moïse ont même publié un lien pour assister en direct à la chute de l’étoile des Tet Kale sur le réseau du petit oiseau bleu. Cliquez ici https://socialblade.com/twitter/user/moisejovenel/realtime.

Cet évenement digital a pu permettre de démasquer le gonflement du compte Twitter du président par son équipe marketing, car 28% des « personnes » suivant ce compte, sont des faux followers, alors que 61% de ces comptes sont inactifs.

Selon les petrochallengers, seulement 11% des « amis » Twitter du chef de l’État sont de vraies personnes.

Allo Sola, il faut redresser la barre!

Une pensée sur “Allo Sola : Jovenel Moïse perd des plumes sur Twitter

  • 12 juin 2019 à 9:45
    Permalink

    Les followers de Jovenel ont Presque tous ete fabriques et n’existent pas ce qui va rendre difficile la tache de reduire les followers de Jovenel a zero. Au fait, qui suivrait ce chien, cet imbecile!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :