Baril de pétrole à $53.25 : les prix atteignent lundi leurs plus bas en plus de trois mois

0
327

Les tensions commerciales (Etats-Unis / Chine) font à nouveau plonger le prix du baril de pétrole sur le marché mondial qui, en deux semaines, a perdu environ $10.

France : Baisse généralisée des prix des carburants dans les stations-service

Lundi 3 juin 2019 ((rezonodwes.com))–A New York, lundi après-midi, les prix du pétrole ont atteint leurs plus bas en plus de trois mois, après avoir perdu environ 10 dollars en deux semaines, les investisseurs fuyant les valeurs à risque en pleine période de tensions commerciales.

A Londres, le Brent a plongé à 61,28 dollars, son plus bas depuis la fin du mois de janvier, tandis qu’à New York, rapporte le site spécialisé dans le marché du pétrole « prixdubaril.com« , le WTI a reculé à 53,25 dollars, son plus bas depuis la mi-février.

Les cours ont donc plongé d’environ 10 dollars pour chacun des deux barils depuis le 20 mai. « Les inquiétudes sur la macroéconomie ont rattrapé le pétrole« , ont résumé les analystes de Goldman Sachs dans une note.

France : Baisse généralisée des prix des carburants dans les stations-service

Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé dans leur ensemble la semaine dernière, avec une baisse plus marquée pour le diesel, selon des chiffres officiels publiés lundi. De son coté, le prix moyen du pétrole brent était de 68.20 dollars le baril, en forte baisse.

Les prix des carburants à la pompe varient en fonction de plusieurs paramètres comme le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande, ainsi que des taxes opérées par le gouvernement. 

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi en Asie, en raison de craintes pour la demande mondiale au moment où les Etats-Unis, en pleine guerre commerciale avec la Chine, lancent une offensive contre le Mexique.

Le baril de Brent reculait de 83 cents à 61,16 dollars tandis que le baril de « light sweet crude » cédait 49 cents à 53,01 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.