Maduro ordonne la fermeture de l’ambassade et des consulats du Venezuela aux États-Unis

L’Ambassade du Venezuela à Washington est fermée sur ordre de Nicolas Maduro

New York, jeudi 24 janvier 2019 ((rezonodwes.com))–Le président vénézuélien Nicolás Maduro a ordonné jeudi la fermeture de son ambassade à Washington ainsi que de tous les consulats aux États-Unis.

Le leader chaviste est parvenu à cette ultime décision 72 heures après avoir décidé de rompre les relations diplomatiques avec le gouvernement américain qui a reconnu le président de l’Assemblée nationale, Juan Guaidó, en tant que président en charge.

Lors d’une session extraordinaire du pouvoir judiciaire, Maduro en a profité pour accuser les États-Unis de promouvoir un coup d’État dans son pays. « J’ai décidé de renvoyer tout le personnel diplomatique (…) et de fermer notre ambassade et tous nos consulats aux États-Unis », a-t-il déclaré pour prouver qu’il est encore bien celui qui détient les clefs de Miraflores.

Après avoir reçu l’appui de l’armée et de la justice, M. Maduro a indiqué que des diplomates vénézuéliens seraient reçus samedi et a souligné le délai de 72 heures imparti aux États-Unis pour le retrait de ses diplomates de Caracas.

Pour sa part, le gouvernement américain qui ne reconnaît pas cette décision, a annoncé qu’il « agirait » si ses diplomates étaient exposés au « danger« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.