« Affaire armes en contrebande à St-Marc »: Des proches de Martelly et de Jovenel Moise inculpés

1
2

L’ordonnance du juge-instructeur, Dieunel Leumérant, révèle les noms de Godson Orélus, Roro Nelson, Réginald Delva, Vladimir Paraison entre autres dans l’affaire de contrebande d’armes et de munitions de Miami vers le port de Saint-Marc, en septembre 2016

Saint-Marc, mercredi 5 décembre 2018 ((rezonodwes.com))– Sous fortes pressions de la justice américaine voulant identifier les vrais responsables de ce réseau de contrebandiers le juge instructeur a rendu mardi sa décision, a révélé l’hebdomadaire Haïti-Observateur, dans son édition de mercredi 5 décembre 2018.




Me Leumérant, le juge instructeur de Saint-Marc, a rendu son ordonnance définitive. Plusieurs responsables de la Police nationale, dont l’ex-directeur général, Godson Orélus, se trouve en prison, depuis bientôt deux mois.

Les noms de l’ancien ministre de l’Intérieur de Michel Martelly, Réginald Delva, Vladimir Paraison, ex-coordonnateur de l’Unité centrale de sécurité du Palais national (UCSPN), nommé par le président Jovenel Moise, ont constitué le menu de l’ordonnance finale du juge Leumérant dont la maison était récemment la proie de tirs nourris par des « inconnus« .

Selon cette ordonnance dont Rezo Nòdwès a obtenu une copie, les proches du pouvoir Tèt Kalé 1 et 2, sont accusés de « trafic illicite transnational d’armes à feu et des munitions, contrebande, faux et usage de faux, blanchiment de capitaux et association de malfaiteurs« . La liste des citoyens inculpés comprend: Godson Orélus, ex-DG de la PNH, déjà en garde à vue; Sandra Thélusma, également en prison; et les autres qui sont considérés comme des fugitifs pour l’instant, se prénomment, Jimmy Joseph, Junior Joël Joseph, Monplaisir Édouard, Ronald Nelson, alias Roro Nelson, André Jonas Vladimir Paraison, Durand Charles, Réginald Delva.

L’ancien protégé de Jovenel Moise en fuite




Paraison serait en fuite avec 10 policiers. Haïti-Observateur a indiqué que « selon toute vraisemblance, les inculpés en cavale bénéficient de la protection de ceux qui devraient exécuter l’ordonnance du juge. Car Réginald Delva faisait partie de la délégation ayant accompagné Joseph Lambert à Washington, à une rencontre avec l’ambassadeur Kenneth Merten, la semaine dernière« .

D’autre part, Vladimir Paraison aurait « pris la fuite » avec dix policiers, à bord des véhicules de la Police nationale, ajouté l’hebdomadaire de New York qui, à côté de Rezo Nòdwès, a suivi de Orlando à Miami jusqu’à Saint-Marc, l’affaire de débarquement d’armes et de munitions illégales à la douane de Saint-Marc en septembre 2016.

 

1 COMMENT

  1. Michel martelly et Jovenel moise are two assassins asides from being thieves. These people are gangsters and their whole purpose is to steal the coffers of Haiti and now that they have, theyll do anything to remain free and enjoy their newly acquired wealth.
    They have killed so many people already. Martelly and Laurent Lamothe, assassinated a judge in 2013. The public did not realize that they were full blown thugs and assassins. Today, they almost assassinated another judge trying to charge the Tet Kale in money laundering, arm trafficking, theft etc.
    So Haitian people. Why are you so stupid? That is my question. Martelly, Lamothe, Jovenel is ONE GANG and they have caused so many deaths already. How come they re still alive with their kids?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.