500 000 jobs : Eddy Jackson Alexis multiplie par 10 la promesse de Céant!

Les vieilles habitudes ont la vie dure : les dirigeants haïtiens croient dur comme fer que les effets d’annonce peuvent avoir un effet sur la réalité et que leur simple parole pourra pacifier la République ou que la multiplication des annonces arrivera à dupliquer leurs réalisations




Port-au-Prince, mardi 4 décembre 2018 ((rezonodwes.com))– On n’en croirait pas ses propres oreilles. Le gouvernement qui n’a pas pu créer un seul emploi depuis près de deux ans et qui s’est évertué à révoquer sans ménagement les proches de ses opposants et parfois mêmes ses propres sympathisants méconnus, devient d’un coup le plus grand pourvoyeur de postes de ce XXIe siècle.

Cinq cent mille jobs! Le Secrétaire d’État à la Communication, sans cligner des yeux et sans une pointe d’ironie dans sa voix, a annoncé, lors de sa conférence de presse sur le 31e anniversaire des événements tragiques du 29 novembre 1987, jeudi dernier, que plus de 500 000 mille jeunes vont pouvoir trouver du travail en Haïti.

C’est à peu près l’équivalent des votes attribués par le Conseil Électoral Provisoire (CEP) de Berlanger à l’actuel président Jovenel Moïse lors des élections de 2016, boudées par la majorité des citoyens et citoyennes du pays.

Pourtant, le premier ministre lui-même a été beaucoup plus modeste, en prévoyant de mettre à l’ouvrage, dans le secteur de l’assainissement, 50 000 personnes durant la période des fêtes. Malgré tout, l’opinion publique reste encore dans le doute face à cette promesse de l’ancien candidat à la présidence du parti « Renmen Ayiti ».




Eddy Jackson Alexis, de son coté, a, semble-t-il, enfin trouvé la formule bénie « Que la lumière soit et la lumière fut » pour changer l’eau en vin et les promesses farfelues en pure réalité.

Décidément, les vieilles habitudes ont la vie dure : les dirigeants haïtiens croient dur comme fer que les effets d’annonce peuvent avoir un effet sur la réalité et que leur simple parole pourra pacifier la République ou que la multiplication des annonces arrivera à dupliquer leurs réalisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :