Propos de Jovenel Moise : « C`est la faute du ministre de la justice », selon le député de Kenscoff

2
646

Heidi Fortuné aurait du démissionner estime le député Alfredo Antoine, supporteur de secteur Tet Kale. Lynchage?




Mardi 19 décembre 2017 ((rezonodwes.com))– Si certains ont fait du président un mineur en terme de finances, le député de Kenscoff, Alfredo Antoine, estime que Jovenel Moise n`est même pas responsable de ses propos et que d`autres doivent porter le fardeau des couacs à sa place.

Ainsi, pour l`élu du KID à la Chambre des Députés, c`est sur le ministre de la justice et de la sécurité publique, Heidi Fortuné, que l`on doit crier haro et jeter les pierres pour les propos virulents de Jovenel Moise à l`encontre des membres du CSPJ (Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire).

Alfredo Antoine a martelé que le ministre Fortuné aurait du démissionner s`il n`est pas d`accord avec les déclarations du président Moise, car le ministre de la justice est le premier conseiller du chef de l`état en matière de justice.




Le député de Kenscoff rappelle que c`est le ministre Fortuné qui a transmis au président la liste des juges incriminés et, pour taper sur le dernier clou du cercueil, Alfredo Antoine a critiqué vertement le garde des sceaux pour n`avoir pas envoyé ses trois représentants à la commission de certification des magistrats,

2 COMMENTS

  1. Bobin! Jomo responsab pwòp pawòl li e pèsonn lòt moun. Jomo chaje ak konseye, youn pa vo lòt patikilyèman paske Jomo se yon OTOKRAT. Li pa tande pèsonn ki pap di menm pawòl ak li. Li sèlman tande tèt li, PWEN BAR! Jomo vle fè sa l pito, aji tankou sèl kòk nan baskou a. Tout moun ki vle kenbe djòb a yo se fèmen dyòl yo epi kite Jomo sote ponpe jan l vle a. Ti kòk, pa vin defann lendefandab!

  2. Jovenel est un ignare domestique qui obéit à un roi des mardigras, alors qu’attendre de lui et du bourbier phtk, fait parti politique?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.