Pérou/Corruption: Le président à destituer jeudi, demande au Parlement des preuves à l’appui

0
449

Le président du Pérou qui n’aurait que moins de 48 heures à passer au pouvoir, avant une probable destitution pour présumée corruption, demande au président du parlement l’envoi de documents comme « une exigence fondamentale » pour mieux exercer son droit à la défense du jeudi matin





Lima, mardi 19 décembre 2017 ((rezonodwes.com)).-Si Pedro Pablo Kuczynski, président de la République du Pérou, avait un parlement acquis à sa cause, un privilège dont jouit chez nous Dr. Jack Guy Lafontant, Premier-ministre, jusqu’arriver à bouder constamment les séances de convocation des commissions parlementaires sur des sujets vitaux, il n’aurait aucune inquiétude à confronter jeudi le parlement péruvien.

Dans une correspondance adressée mardi au président du parlement, Luis Galarreta, le Président de la République, Pedro Pablo Kuczynski, a sollicité l’envoi des copies de la documentation à l’appui sous la base de laquelle a été lancée la demande de « sa destitution » sous forme de « vacance présidentielle« .

Il s’agit d’une exigence fondamentale, insiste M. Kuczynski dans sa lettre dont la presse péruvienne a eu copie.




« Je demande à votre bureau de fournir, à qui de droit, l’envoi d’une série de copies certifiées conformes aux documents originaux qui attestent la demande de la vacance présidentielle, ainsi que l’ensemble du dossier traitant d’une vacance présidentielle et toutes les pièces justificatives qui feront l’objet jeudi 21 décembre de discussion en assemblée plénière« , a lu Rezo Nòdwès dans la lettre officielle signée par le président du Pérou dont le bureau du Parlement a accusé réception.

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.