Aviation civile: La Chine veut s’imposer avec C919 qui effectue deux vols d’essai

0
573

Ce que Boeing 737 représente aux yeux des américains ou Airbus 320 aux français, le C919 l’est pour les chinois qui ont testé avec succès et à deux reprises deux de ses 6 gros-porteurs, les 10 novembre et 17 décembre, leur nouveau joyau





Shanghai 19 décembre 2017 ((rezonodwes.com)).- Le premier avion de ligne gros porteur chinois, le C919, qui s’est envolé pour la première fois le 10 novembre dernier, de l’Aéroport international de Pudong à Shanghai avant d’atterrir le même jour à la base de tests de Yanliang à Xi’an, avait accompli à la satisfaction des ingénieurs, son premier vol d’essai interurbain.

Dimanche dernier, c’est le deuxième des six avions de la série prototype gros-porteur chinois C919 qui a réussi son pari. Un signe probant que la Chine est sur le point de devenir une grande puissance dans le domaine de l’aviation au niveau mondial.

L’avion a décollé peu après 10h30 de l’Aéroport international Pudong de Shanghai. Le vol, qui a duré environ deux heures, a permis de tester les performances des systèmes majeurs et de l’équipement du C919, tels que le décollage et l’atterrissage, la navigation et la communication, l’accélération et le ralentissement, a rapporté l’agence internationale de presse chinoise.

Notons que le premier avion C919 qui a effectué son premier vol d’essai interurbain en novembre 2017, avait décollé pour la première fois en mai de la même année.




La Commercial Aircraft Corporation of China prévoit de produire six prototypes et de réaliser plus de 1.000 essais. Avec une autonomie standard de 4.075 km, le C919 est comparable à l’Airbus 320 et à la nouvelle génération du Boeing 737.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.