Éducation : Tournée du ministre Cadet en France

1
466

Vendredi 3 novembre 2017 ((rezonodwes.com))– Échanger sur les grands défis en matière d’éducation, les opportunités et la nécessité de renforcer les partenariats, tel a été l’objectif de cette rencontre qui a réuni les Ministre d’Education de France, d’Haïti, de Cuba, de l’Argentine, de Paraguay, de Bolivie et de la République Dominicaine.




Le Ministre CADET a pu faire le point sur les efforts en cours en Haïti pour la réforme du secteur de l’éducation avec l’appui de l’administration Moise-Lafontant qui place l’éducation en première priorité dans le budget national.

Il a identifié plusieurs problèmes communs aux pays du Sud dont Haïti qui ne favorisent pas le bon développement du secteur, notamment le problème d’alimentation scolaire, la formation des enseignants, le manque de ressources financières pour la mise en oeuvre de programmes innovants comme le développement des TIC à l’école, la surpopulation dans les salles de classe etc.

Le Ministre CADET a profité de son passage à Paris pour faire le point sur les actions en cours en éducation avec l’appui de l’AFD. Les projets PAFMIR et NECTAR ont été notamment au centre des échanges entre les responsables du MENFP et de l’AFD.

Il s’agit à la fois de faire le point sur les projets en cours et s’entendre sur les ajustements éventuels à opérer sur certains aspects concernant la mise en oeuvre de certains projets.




Mme Bénédicte Gazon et Nathanaëlle Amar, respectivement directrice Caraïbes et Mexique et chef de projets de la division éducation, formation et emploi ont fait le point sur les avancées accomplies et la mise en oeuvre de nouveaux projets en attente à la délégation ministérielle.

Le Ministre de l’Education nationale a également visité la Directrice générale sortante de l’Unesco, Madame Irina Bokovaafiint de le remercier pour son soutien constant à Haïti au cours de son passage à la tête de l’Unesco au cours des 4 dernières années.

Le Ministre CADET a souhaité du succès à la DG sortante pour d’autres missions qu’elle sera appelée à conduire à l’avenir.  Mme BOKOVA a souligné l’implication très forte d’Haïti depuis la naissance de l’organisation et ses actions constantes pour le renforcement de l’organisation.

Une nouvelle directrice générale de l’unesco doit prendre fonction au cours de la 39ème session de la Conférence générale, prévue à Paris du 30 octobre au 14 novembre 2017.  Elle a été élue à l’issue des élections tenues par le Conseil exécutif de l’Unesco.

Le Ministre CADET a aussi participé à un Déjeuner de travail entre les ministres d’Education sur les compétences globales et l’éducation à la citoyenneté mondiale. Il s’agit d’une initiative des délégations permanentes du Canada et de la République de Corée du Sud auprès de l’Unesco.




Au cours des échanges, le Ministre Pierre Josué Agénor CADET a dressé un tableau sur la situation haïtienne, les avancées et les facteurs de blocage à cette démarche.

 

 

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes souriantes, personnes assises, table et intérieur

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout, costume et plein air

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout

 

1 COMMENT

  1. Minis Pierre Josue Agenor Cadet te dwe gen kouraj pou li di kouman politik neyoliberal la ap kraze edikasyon ann Ayiti. Pa dwe gen okenn fòm opòtinism, ni demagoji sou kesyon sa a paske edikasyon gen pou wè a lavni peyi a. Ekonomi neyoliberal dominan ann Ayiti pa bezwen moun edike nan peyi a. Se swadizan “dirijan” nou yo kap aplike l nan peyi a, sou lobedyans peyi kolon enperyalis yo.

    Pa gen nesesite pou moun edike a okenn nivo nan peyi a vreman nan ekonomi neyoliberal la ki baze sou agwobiznis, zòn franch, faktori asanblaj, faktori soutretans, ak otèl deliks. Yon ekonomi konsa bezwen sèlman mendèv bon mache nonkalifye. Konsa boujwa yo kapab fè sa yo pito ak kalite Ouvriye sila yo.

    Jenn ki te gen tan jwenn yon edikasyon minimòm, se kite yap kite peyi a pou ale nan peyi ki pi “devlope” oubyen ki “anvwa de devlopman” tankou Chili, Brezil elatriye. Nan optik sa a, pèsonn pa kapab vin blofe nou sou kikonk devlopman nan edikasyon nan peyi d Ayiti.

    Neyoliberalism la bloke edikasyon ann Ayiti. Se sèl yon revolisyon sosyal pou ranvèse kapitalism, neyoliberalism ak enperyalism ki kapab pote yon edikasyon ki gen nen nan figi li nan peyi d Ayiti.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.