Chili : Indignée, désespérée, une haïtienne meurt après avoir été accusée d`avoir abandonné son bébé

Joana Florvil, la jeune haïtienne accusée par les autorités chiliennes d`abandon d`enfant, n`a pas survécu à ce drame qui a profondément marqué la communauté haïtienne.

Santiago de Chili, lundi 2 octobre 2017 ((rezonodwes.com))– L’haïtienne âgée de 28 ans, Joane Florvil, est décédée le samedi 30 septembre dernier à l’hôpital Clinique de l’Université catholique, suite à une défaillance multisystémique. Transportée à ce complexe hospitalier il y a deux jours pour évaluer la possibilité d`une transplantation en cas d’insuffisance hépatique sévère, l’intervention a été exclue parce que Joana souffrait également d`un œdème cérébral.




Suite à l`annonce du décès de la jeune Joana, arrêtée par les autorités chiliennes sous l`accusation d`avoir abandonné son bébé de trois mois, une veillée a été organisée, dans l`après midi du 1er octobre en mémoire de la défunte. Une centaine de personnes y ont participé et ont profité pour dénoncer le racisme ambiant et déplorer les conditions de son arrestation.

Pour la communauté haïtienne et les militants des droits de l`homme, Joana Florvil a été injustement arrêtée et accusée. Elle ne maîtrisait pas la langue espagnole et ne pouvait pas se justifier. Ils mettent également en doute les autorités qui ont déclaré qu`elle s`est infligée elle-même des blessures en se cognant la tète contre le mur,

La vérité, affirment ses proches, c`est que Joana s`est fait berner par un Chilien qui lui a proposé du travail et a profité de sa naïveté pour fuir avec son sac. Elle a confié son bébé à l`agent de sécurité des lieux pour pouvoir se mettre à la poursuite du délinquant, mais les gens ont mal interprété son geste et ont pensé qu`elle s`est sauvée en abandonnant son enfant.




Depuis ce jour, elle n`a jamais pu retrouver la garde de son enfant qui a été confié aux services de protection de la jeunesse « Maison Nationale de l`Enfance ». Une audience a été fixée pour le 21 novembre afin d`étudier son cas, mais la jeune fille a sombré dans le désespoir et la confusion, totalement incapable de comprendre la langue espagnole et le système judiciaire chilien.

L’image contient peut-être : nourriture

Aucun texte alternatif disponible.

4 pensées sur “Chili : Indignée, désespérée, une haïtienne meurt après avoir été accusée d`avoir abandonné son bébé

  • 3 octobre 2017 à 10:39
    Permalink

    Avis de recrutement 2017-2018

    La société Great Wall Motors lance au titre de l’académie
    2017-2018 un recrutement en recherchant des gents qui ont au moins un diplôme scolaire et autre diplôme pour travailler dans cette société. Apres vos inscription Certain papiers sont à fournir gratuitement au postulant de cette année comme : le billet d’avion aller-retour, carte de séjour,hébergement et l’aide pour sont visa (Pays de provenance-ANGLETTERRE LISBURN).Contacter le chef représentant pour votre inscription :

    E-mail: africagreatwallmotors@gmail.com

    Répondre
  • 4 octobre 2017 à 7:07
    Permalink

    salut j’ai un diplome scolaire et un diplome en science infirmiereto j’aimerais postuler a ce poste pour fairea parti de votre equipe. merci

    Répondre
  • 7 octobre 2017 à 2:57
    Permalink

    J’apprécie beaucoup les articles des journalistes de rezonodwes

    Répondre
  • 7 octobre 2017 à 3:14
    Permalink

    J’ai diplome en mecanique, puis j’ai etudié le genie mecanique de l’automobile par correspondence avec la France. Puis je postuler s’il vous plait?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.