Les ouvriers annoncent une pause après l`échec de leur manif

1
83

Port-au-Prince, mercredi 2 août 2017 ((rezonodwes.com))– Les leaders des syndicats ouvriers du secteur textile, visiblement exténués après des semaines de mobilisation, ont annoncé une pause dans leur mouvement de protestation contre le salaire minimum journalier de 350 gourdes fixé par le président Jovenel Moise.




Cependant, le porte-parole du syndicat de Plasit-Bo, Télémaque Pierre, ne s`avoue pas pour autant vaincu. Il indique que la mobilisation ne s`arrêtera pas malgré l`échec de la dernière manifestation de rue qui n`a pas pu rassembler grand monde et que très prochainement les travailleurs vont faire entendre leurs voix à travers d`autres activités revendicatives.

Télémaque Pierre assure que les dirigeants du secteur syndical vont en ce sens revoir leur stratégie.




Pour les responsables syndicaux, la majorité des ouvriers ont été retenus dans les usines à partir de menaces de révocations et un imposant dispositif de sécurité mis en place à l`entrée du parc industriel Sonapi par les patrons.

1 COMMENT

  1. Ouvriye yo anfas yon leta esklavajis kap defann enterè patwon esklavajis nan peyi a. Dispozitif fòs ame PNH esklavajis la ki bloke antre pak endistriyèl SONAPI a se yon fòm vyolans kont dwa demokratik Ouvriye yo pou yo manifeste libreman antanke sitwayen. SA ENKONSTITISYONÈL! SE YON VYOLASYON FLAGRAN KONSTITISYON AN KI BAY MOUN DWA POU MANIFESTE LIBREMAN!

    Lefèt patwon esklavajis yo rele lapolis pou bloke Ouvriye yo pou yo pa sòti nan lari a montre vreman yo wè Ouvriye yo kòm esklav yo e nonpa de sitwayen ki kapab ekzese dwa sivil ak politik yo. Echèk Ouvriye yo se echèk demokrasi a menm. SE YON ABSANS DEMOKRASI POU OUVRIYE YO KAP MANIFESTE LA A. SE YON VYOLASYON DWA DEMOKRATIK OUVRIYE YO POU YO REVANDIKE E MANIFESTE.

    Sendika Ouvriye yo dwe pwoteste kont gwo vyolasyon dwa demokratik nou pou nou manifeste ak revandike nan lari a. Yo pa dwe lage gan an bay patwon esklavajis yo ak gouvènman esklavajis Jovenel/Lafontant an. Fòk kesyon sa a adrese tousuit. Fòk sa rive jouk nan Kou Kasasyon. Pa kesyon pou yal reflechi sou lòt estrateji. Si Kou Kasasyon an anba tab esklavajis yo, nap denonse l tou.

    Nou dwe goumen pou dwa demokratik pou nou kapab sòti nan lari a pou nou manifeste libelibè kòm sa dwa. Nou pa dwe pèmèt patwon esklavajis yo retire dwa sa a nan men nou ditou. FÒK NOU FÈ GWO BRI AK KESYON SA A ONIVO NASYONAL AK ENTÈNASYONAL PI VIT POSIB!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.