« L’Univers de la poésie de Magglie » !

A notre deuxième rendez-vous de « l’Univers de la poésie de Magglie« , la poétesse vient déposer sous vos yeux « Ses larmes de détresse« , que probablement, nous tous, à un moment donné dans notre vie, avions également versé dans le réel. Et à la fin de journée :
Et comme une évidence,
Avec un sourire intense,
La beauté du cœur est conjuguée
Au temps de l’indicatif de singularité!

Bonne lecture à vous tous fidèles et aimables lectrices/lecteurs de Rezo Nòdwès !

cba

MES LARMES DE DÉTRESSE

Il m’arrive parfois de pleurer à chaudes larmes.
Quand les problèmes de la vie m’envahissent
Pour me faire sombrer dans le désespoir…
Moi, qui suis une femme sensible et discrète,
Alors, il n’y a que mes larmes pour me soulager…
J’aurais voulu partir,
Aller loin, voir la mer
Pour surmonter ces obstacles et me faire tout oublier:
La mer, source de réconfort a mon cœur en détresse.!

Mais non !
Mon âme trop faible subit la connexion de son Moi!
Je suis guettée par le découragement et la peur.
L’isolement ne me fait pas bien.
Plutôt de la force, plutôt du courage
Pour affronter ces obstacles!

Avec le cœur lourd, les larmes aux yeux,
Toute remplie d’un profond sentiment de désespoir,
J’écris ces lignes…

Toi, Seigneur, Maître de l’univers,
Toi qui symbolises la compassion et le pardon
Je t’en supplie,

dans ton amour infini,
Jette un regard sur moi!
Apporte un peu de joie à mon cœur souffrant!
Car, tu vois combien ces larmes,
Dont chaque goutte est une souffrance,
Ont tristement inondé mon visage.

@Magglie François
15 Juillet 2017

@Rezo Nòdwès

 @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

3 pensées sur “« L’Univers de la poésie de Magglie » !

  • 15 juillet 2017 à 8:17
    Permalink

    Gèmir, pleurer, crier est ègalement lache, soyons responsable de notre devenir, banissons le pessimisme de notre langage, après la pluie c’est le beau temps. Il y a toujours beaucoup plus de jours ensoleillès que nuageux, les avaries ne durent jamais plus que quelques secondes, autrement rien ne saurait rèsister aux « twisters » et tremblement de terre. Amen!

    Répondre
  • 16 juillet 2017 à 2:23
    Permalink

    Jamais de telle femme n’a parle ainsi: avec une sincerite pertinente .

    Répondre
  • Ping :MES LARMES DE DÉTRESSE – Magglie's Universe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.