L’auteur de la tentative d’assassinat sur le pape François risque 15 ans de prison

0
93

USA/Crime :Un jeune américain de 17 ans sur le point d’être condamné à 15 ans de prison, pour tentative d’assassinat du pape François, lors de sa visite en 2015, aux Etats-Unis

Lindenwold (New Jersey), mardi 4 avril 2017 ((rezonodwes.com)).-Aux yeux de tous les fidèles catholiques, la première visite du pape François aux Etats-Unis, en septembre 2015, s’était bien déroulée, pourtant dans les coulisses, un jeune américain de 15 ans, cherchait une formule pour l’assassiner, pendant son bref séjour en Pennsylvanie.




Lundi dernier, Santos Colon, âgé aujourd’hui de 17 ans, a plaidé coupable devant un tribunal fédéral américain l’accusant d’avoir « tenté d’obtenir des matériels pour commettre un acte terroriste ».

Selon un communiqué rendu public par le Département américain de la Justice, le jeune Colon a admis avoir dressé un plan pour attaquer le pape François à sa visite à Philadelphie, en septembre 2015 dernier.

Le jeune a raconté avoir pris plus d’un mois pour mettre en place sa stratégie, selon le communiqué, qui a mentionné qu’il envisageait le recrutement d’un tireur d’élite pour titrer sur le pape à bout portant, pendant la messe, tout en faisant détonner des engins explosifs dans les zones environnementales. Santos Colon de Lindewold-New Jersey qui s’est fait passé pour un franc-tireur, avait facilement obtenu les explosifs dans les magasins spécialisés.

Le plan de Santos Colon fut avorté quand le tireur d’élite en question qu’il a recruté, n’était autre qu’un agent de FBI sous couverture. Immédiatement arrêté, en septembre 2015, aujourd’hui, il fait face à une condamnation à 15 ans de prison et une amande de $ 250 000 à verser.




Rappelons que le 13 mai 1981, a lieu une tentative d’assassinat de Jean-Paul II a lieu le 13 mai 1981, lorsque Mehmet Ali Ağca, un adepte de l’organisation islamiste et nationaliste turque, a tenté de tuer le pape, sur la Place St-Pierre à Rome. Condamné à la prison à perpétuité, puis est gracié, par le président italien Ciampi, après 29 ans passés derrière les barreaux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.