C`est pas fini pour l`ouragan Nicole qui s`est métamorphosé en un monstre de catégorie 4

0
910

Jeudi 13 octobre 2016 (rezonodwes) – L’ouragan Nicole a atteint le stade de catégorie 4 dans l’océan Atlantique ce mercredi soir. La puissante tempête frappera les Bermudes dans la nuit de jeudi pour ensuite remonter au large de l’est du Canada. Le Québec, ou vivent des milliers d`Haïtiens ne sera vraisemblablement pas frappé par Nicole. Le secteur de Terre-Neuve devrait être épargné, mais son extrême sud est toutefois menacé.

Mercredi, l’ouragan Nicole s’est intensifié et soufflait des vents de 175 km/h. En seulement 24 h, il a vu ses vents augmenter de près de 50 km/h et se dirige dangereusement vers les Bermudes qu’il devrait affecter dans la nuit de jeudi.




Le système a atteint mercredi soir une intensité de catégorie 4 sur l’échelle de Saffir-Simpson (qui en compte 5) avec des vents de près de 210 km/h.

En fin de journée mercredi, Nicole se trouvait à moins de 400 km des côtes et se dirigeait vers le nord à une vitesse de 17 km/h.

Les impacts sur l’archipel bermudien pourraient être importants pour les îles avec des rafales qui pourraient dépasser les 120 km/h sur les terres et d’importantes quantités de pluie (200+ mm sont attendus) qui pourraient provoquer inondations.

La houle pourrait également se lever et des vagues de 2 à 4 m pourraient frapper les côtes et l’érosion pourrait s’ajouter à cela.




Par la suite, la tempête devrait progressivement perdre en intensité et son cœur chaud en remontant vers le nord de l’Atlantique, devenant une tempête post-tropicale.

Concernant une possible remontée des restes de Nicole vers le Canada, Terre-Neuve devrait être majoritairement épargnée. « Les modèles actuels suggèrent une direction un peu au sud de Terre-Neuve d’ici la fin de la semaine tout en restant quasi-stationnaire », explique Anne-Sophie Colombani, météorologue à MétéoMédia. « Il existera cependant un possible risque pour l’extrême sud de l’île en début de semaine », complète-t-elle.




Nicole est la 15e tempête de l’année dans le bassin Atlantique. Depuis 1851, seuls quatre ouragans de catégorie 4 ou plus sont passés à proximité des Bermudes.

Météo Média

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.