Six sénateurs en fonction se battent pour ne pas être éjectés du sénat!

3
2575

Port-au-Prince, vendredi 22 juillet 2016 (rezonodwes).- Sur les dix sièges à pourvoir, en janvier prochain, au sénat de la république, deux sont déjà inoccupés et suscitent déjà la convoitise de divers nouveaux acteurs. Il s agit de celui laissé vide par l actuel président provisoire Jocelerme Privert (Nippes) et celui qu`a laissé Anick François Joseph (Artibonite) pour s`installer au poste de ministre de l intérieur.




D`un autre côté, deux sénateurs ont renoncé à participer aux joutes électorales dont le premier tour est fixé au 9 octobre 2016. Il s`agit de Steven Irvenson Benoit (Ouest/Alternativ) qui a annoncé son intention d`observer une pause dans sa carrière politique parce que, dit-il, il est déçu du comportement de ses collègues.

Edwin Zenny (Sud-Est), deuxième membre du Grand Corps, après le sénateur Benoit, à ne pas  se présenter aux prochaines joutes électorales, a décidé de supporter son mentor politique, « l`animal politique », Joseph Lambert, un vieux routier de la politique qui a été évincé par les actuels sénateurs Dieupie Chérubin (KID) et Ricard Pierre (Pitit Dessalines).




Six (6) parmi les huit (8) sénateurs en fonction se jettent à l`eau afin de reconquérir le siège qu`ils vont devoir libérer en janvier prochain : Lucas François Sant-Vil (Nord`Ouest/Mosano), Francisco Delacruz (Centre/OPL), Fritz Carlos Lebon (Sud/Fanmi Lavalas), Jean Baptiste Bien-Aimé (Nord`Est/Fanmi Lavalas), Westner Polycarpe (Nord/MRA) et Andris Riché (Grand`Anse/OPL).

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.