Les organismes de droits humains dénoncent le comportement de l`exécutif!

1
441
Haitian President Michel Martelly (L) walks with Prime Minister Evans Paul before the speech to the nation at the National Palace in Port-au-Prince on January 16, 2015. During a speech Haiti leader confirmed politician Evans Paul as new prime minister to lead a new government, as he seeks to defuse a crisis over long-delayed elections. AFP PHOTO/Hector RETAMAL (Photo credit should read HECTOR RETAMAL/AFP/Getty Images)

NOTE DE PRESSE
Crise Politique : Inquiétudes des organisations de Droits Humains
Les organisations haïtiennes des Droits Humains signataires de la présente note constatent avec amertume la dégradation du climat politique depuis un certain temps. Ces organisations de Droits humains dénoncent avec véhémence le comportement du pouvoir exécutif actuel et le Conseil Electoral Provisoire dans l’aggravation de la nouvelle crise politique née des élections frauduleuses du 9 aout et du 25 octobre 2015, avec la complicité d’une frange de la Communauté Internationale, qui elle-même défend ses propres intérêts.




Les cinq (5) années du Président Joseph Michel MARTELLY au pouvoir représentent 5 années de crise politique et d’instabilité institutionnelle avec de graves conséquences sur la vie de la population tant sur le plan économique que sur le plan social. Peine est de constater que durant cette période, l’exécutif a privilégié l’organisation de festivités carnavalesques en lieu et place des élections libres et démocratiques, voie royale qui mène à l’alternance démocratique.
Ces organisations de Droits Humains signalent que nous sommes à quelques jours de la fin du mandat présidentiel sans une bonne perspective de passation démocratique du pouvoir à un nouveau président élu. C’est une situation exceptionnelle que vit le pays depuis l’entrée en vigueur de la Constitution de 1987. Cette situation exceptionnelle commande un sursaut national des forces vives pour la sauvegarde des acquis constitutionnels et démocratiques et nécessite qu’on s’asseye ensemble en vue de trouver une solution non partisane qui correspond aux impératifs de la conjoncture.
Que vive la Démocratie Haïtienne !
Port-au-Prince, 20 Janvier 2016
Suivent les signatures :

1 COMMENT

  1. Pa gin okinn accord kap siyen avek koruptione Michel Martelly pou prolonge mandal pou organize 2em celection 7 fevriye se pou Michel Martelly Evans Paul foute yo deyo Nan palais national

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.