Le bureau électoral (BEC) de Petit-Goave incendié

0
784

tansyon

Port-au-Prince, le 15 mai 2015 – (AHP) – Le Bureau électoral communal de Petit-Goâve a éte vandalisé ce vendredi par une bande d’individus furieux présentés comme  les partisans  de Germain Alexandre Fils, un candidat écarté de la courses aux législatives fixées au mois d’août 2015.

Germain Alexandre Fils est le principal rival de l’ancien députe  Stevenson Jacques Thimoleon, un proche du régime en place

Les partisans du candidat écarté   ont mis le feu au local du BEC, ainsi qu’aux quelques chaises  et bureaux qui s’y trouvaient. Les archives du BEC auraient  également disparu dans les flammes.

La plupart des activités ont été paralysées dans la ville où  les écoles n’ont pas fonctionné, alors que la nationale No 2 a été  bloquée à hauteur de Petit-Goâve. Mais, les manifestants ont échoué dans une tentative de fermer le tribunal de paix de la ville.

Le calme est revenu en fin de journée dans la ville, mais  la tension est toujours perceptible.

L’Exécutif par la voix du premier ministre Evans Paul, avait été le premier à contester le Bureau du contentieux électoral national (BCEN), après le rejet de la candidature  de la première  dame,  Sophia Saint-Rémy Martelly.

Ce qui avait été dénoncé comme une interférence grave dans les décisions d’un pouvoir considéré comme indépendant

photo Delmondo Charlemagne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.